Stéphane Cadorette
Agence QMI

«C'est le rêve de tout joueur» - David Foucault

«C'est le rêve de tout joueur» - David Foucault

David Foucault.Photo Jeff Hanish / USA Today Sports

Stéphane Cadorette

QUÉBEC - La saison de rêve des Panthers de la Caroline, qui prendront part au 50e Super Bowl, a des répercussions jusqu'au Québec. Le bloqueur David Foucault deviendra l'un des rares joueurs issus de la province à vivre ce privilège, le 7 février, dans la région de San Francisco.

L'ancien des Carabins de l'Université de Montréal voit son parcours féérique prendre une autre tournure inimaginable.

Membre de l'équipe de réserve des Panthers, il fera partie d'une poignée de Québécois qui ont pris part à l'ultime rendez-vous dans la NFL, après le receveur Samuel Giguère (Colts), le spécialiste des longues remises Jean-Philippe Darche (Seahawks), l'ailier rapproché Deitan Dubuc (Panthers) et le garde Tom Nütten (Rams).

«C'est un gros trip! Je suis heureux de vivre ça. Ce sera une belle expérience et je suis vraiment content. Juste de mettre les pieds sur le terrain lors du Super Bowl, c'est le rêve de tout joueur», a réagi Foucault lorsque joint chez lui, à Charlotte.

Une belle chimie

Avant la saison, pas le moindre observateur ne voyait les Panthers terminer avec 15 victoires et se rendre au Super Bowl. Les représentants de la Caroline se sont vite fait remarquer pour leur talent, mais aussi pour leur attitude extravertie.

«Cam Newton est notre leader et il dégage beaucoup d'enthousiasme. Il ne se gêne pas pour exprimer son intérêt et son amour du football. Ça déteint sur tout le monde et on a une équipe vraiment unie. Les gars s'apprécient sincèrement beaucoup les uns et les autres», a raconté le colosse de 6 pi 8 po.

«Durant la saison, il y avait à un certain moment un gros stress de ne pas perdre avec la possibilité d'une saison parfaite. Mais après la première défaite et le début des séries, on a tout oublié pour aller jouer pour le gros trophée.»

Des remerciements

Après avoir été de l'alignement régulier toute la saison 2014, dont cinq matchs en uniforme et un comme partant, Foucault a été relégué à l'équipe de réserve cette saison, à l'exception d'un seul match en uniforme.

Peu importe, même s'il observera selon toute vraisemblance le Super Bowl 50 face aux Broncos de Denver sur les lignes de côté, le joueur de ligne offensive estime qu'il a joué son rôle dans les succès des Panthers.

«J'aurais voulu vivre le processus qui a mené jusqu'au Super Bowl sur le terrain, mais j'ai fait ma part lors des entraînements. À chaque pratique, j'affrontais la ligne défensive partante et un gars comme Mario Addison (six sacs) est venu me voir après le match de dimanche pour me dire que ça avait rapporté pour lui de m'avoir dans la face à tous les jours. C'est valorisant!»

«J'aurais voulu jouer, mais l'équipe continue de me montrer beaucoup d'intérêt à mon endroit», a indiqué Foucault.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos