Duvernay-Tardif respire la confiance

MONTRÉAL - Le joueur de ligne offensive Laurent Duvernay-Tardif croit dur comme fer qu’il peut se tailler une place avec les Chiefs de Kansas City dès cette année.

«Je pense que mes chances sont élevées, a-t-il soutenu à la chaîne TVA Sports, lundi. Je suis très confiant. Mais à savoir si ce sera sur l’équipe d’entraînement ou sur la formation officielle, je ne le sais pas.»

Le choix de sixième tour, 200e au total, au dernier repêchage de la NFL est rentré à Montréal l’instant d’une journée et retournera au Missouri mardi pour la cinquième phase du camp des recrues des Chiefs.

«Je suis convaincu que je peux montrer à l’équipe que je suis capable de m’améliorer à chaque entraînement et d’amener chaque détail à un autre niveau. Je suis persuadé que de bonnes choses vont arriver au cours de l’année.»

Le football avant la médecine

Les Chiefs ont actuellement 16 joueurs de ligne offensive ayant un contrat. Ils en retrancheront sept d’ici le début de la saison.

Si Duvernay-Tardif fait partie de ce groupe, il pourrait se rapporter aux Stampeders de Calgary, qui détiennent ses droits dans la Ligue canadienne de football.

Cependant, ce n’est clairement pas une option pour lui pour l’instant. D’ailleurs, l’étudiant en médecine a davantage la tête au football ces temps-ci.

«En ce moment, j’aime mieux le football, parce que je suis plongé dedans. Mais à long terme, c’est la médecine, c’est une passion viable et un bon plan B après ma carrière de footballeur professionnel.»


Vidéos

Photos