Agence QMI

Marsh espère affronter les Tiger-Cats

Alouettes - Marsh espère affronter les Tiger-Cats

Tanner MarshPhoto Carmine Marinelli / Agence QMI

MONTRÉAL - S’il n’en tenait qu’à lui, le quart-arrière des Alouettes de Montréal Tanner Marsh serait d’office, samedi, contre les Tiger-Cats de Hamilton.

Aussi sur Canoe.ca

Dans les faits, il risque fortement de regarder le match à partir des lignes de côté. Blessé à un pouce, Marsh représente un cas incertain pour cette rencontre qui sera disputée à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Il attend toujours le feu vert des médecins.

«Si c’était ma décision, j’aurais participé plus activement à la séance d’entraînement d’aujourd’hui (mercredi). Mais les entraîneurs voulaient que je me repose, a indiqué Marsh. Je ressens encore des raideurs, mais ce n’est pas si mal. Ce n’est pas une blessure sérieuse. Je suis quand même capable de lancer le ballon. Je ne pense pas que mon pouce est fracturé.»

De nature compétitive, Marsh espère être en uniforme.

«Il en faut beaucoup pour me faire rater un match», a-t-il souligné.

S’il n’est pas en mesure de jouer, Josh Neiswander obtiendra le départ, a assuré l’entraîneur-chef Jim Popp.

«Ce serait une belle occasion de me faire valoir, mais c’est l’équipe qui compte avant tout», a indiqué Neiswander.

Dimanche, Marsh n’a complété que neuf de ses 17 passes tentées pour 76 verges de gains dans la défaite de 36-14 contre les Lions de la Colombie-Britannique, contre 14 en 23 pour 153 verges du côté de Neiswander.

Jusqu’à preuve du contraire, Troy Smith est le troisième quart dans la hiérarchie des Alouettes. Le nouveau venu est cependant à l’aise avec cette situation.

«Je ne veux pas être le quart partant par défaut, a-t-il dit. Je ne veux pas que les autres quarts se blessent pour me permettre de jouer.»

Mardi, Popp avait évalué qu’il est «seulement prêt à 50%».

«Il a raison, je dois encore continuer à apprendre», a soutenu Smith.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos