Danny Maciocia de retour avec les Carabins


Mathieu Boulay

Dernière mise à jour: 01-02-2013 | 14h52

C'est un Danny Maciocia serein qui a confirmé son retour en poste avec les Carabins de l'Université de Montréal, vendredi.

Le pilote montréalais a affirmé au directeur général des Alouettes de Montréal, Jim Popp, qu'il n'était plus dans la course pour le poste d'entraîneur-chef, jeudi soir.

Aussi sur Canoe.ca

«J'ai appelé Jim [Popp] pour lui annoncer ma décision et les raisons pour lesquelles je demeure avec les Carabins, a déclaré Maciocia lors d'une entrevue avec l'Agence QMI. J'ai pu l'annoncer à mon équipe d'entraîneurs des Carabins par la suite.

«Notre programme de football à l'UDM sera l'un des meilleurs au pays. Je travaille avec des gens avec les mêmes valeurs que moi en plus d'avoir la chance de former de jeunes étudiants-athlètes qui auront un impact dans la société. Nous n'avons pas encore terminé ce qu'on voulait faire.»

Il n'hésite pas à dire qu'il a également choisi la qualité de vie qui se rattache à ses fonctions avec les Bleus.

«J'ai toujours dit que je voulais prendre ma retraite avec les Carabins et je n'ai pas encore changé d'avis. Je suis content de pouvoir partager de beaux moments avec ma famille que ce soit à la maison ou dans les gradins du CEPSUM.

«De plus, je peux prendre des vacances au moment que je souhaite, une chose que tu ne peux avoir dans la LCF [Ligue canadienne de football]. Si j'avais été embauché par les Alouettes, ma vie aurait complètement changé.»

Un voyage décisif

Lors de son voyage aller-retour en Floride pour rencontrer l'état-major des Alouettes, Maciocia a procédé à une longue réflexion.

«Tu te demandes pourquoi tu voudrais retourner dans la LCF, a ajouté celui qui a œuvré dans le circuit canadien pendant 14 ans. Gagner une coupe Grey? C'est fait à deux reprises. Si tu es là quatre ou cinq ans, tu fais quoi après?»

Malgré l'aventure de la dernière semaine, Maciocia n'a pas l'intention de fermer la porte à la LCF.

«Il ne faut jamais dire jamais», a-t-il souligné.

Maciocia a eu un entretien de deux heures avec le propriétaire des Alouettes Bob Wetenhall, le gouverneur Andrew Wetenhall et Popp lundi.

«C'était important d'aller les rencontrer et de voir comment je me sentirais de m'asseoir avec eux. J'ai bien aimé la visite, mais quand j'ai pris l'avion pour revenir à Montréal, ç'a confirmé ce que je pensais déjà.»

Avec les Carabins, le Montréalais pourra continuer le travail qu'il a commencé au cours des deux dernières saisons. Sous sa gouverne, la formation de l'Université de Montréal a fait des pas dans la bonne direction et il aimerait poursuivre dans cette veine.

Un de moins

Outre Maciocia, un autre des candidats pour le poste d'entraîneur-chef des Moineaux s'est écarté de la course jeudi soir. En effet, Steve Fairchild a accepté un contrat de deux ans avec l'Université de la Virginie et il n'est donc plus considéré.

Dan Hawkins, Jim Zorn, Turk Schonert, Mark Washington et Mike Miller sont toujours en lice pour l'emploi.



Vidéos

Photos