Anthony Calvillo sera de retour


Mathieu Boulay

Dernière mise à jour: 13-12-2012 | 17h15

Encore animé par la passion du football, Anthony Calvillo a confirmé qu’il serait de retour avec les Alouettes de Montréal pour la saison 2013, jeudi. Le quart de 40 ans pourrait même jouer en 2014 puisqu’il a paraphé un contrat de deux ans avec l’organisation montréalaise.

«Dès notre défaite contre les Argonauts de Toronto en finale de l’Est (18 novembre), je savais que je voulais revenir en 2013, a indiqué Calvillo. Chaque saison, je dois évaluer si j’aime encore ce que je fais et c’est le cas.

«Je crois fermement que cette organisation continuera d’avoir du succès au cours des prochaines années et je veux en faire partie. Je veux jouer aussi longtemps que j’aurai du plaisir à le faire.»

Celui qui disputera sa 20e campagne dans la LCF a pour objectif de remporter une autre coupe Grey. Un titre qui a échappé aux Alouettes au cours des deux dernières saisons.

«Quand tu ne gagnes pas, tu ne peux pas être satisfait, a-t-il souligné. Même si on la remporte en 2013, je serai plus heureux que présentement, mais je ne peux pas dire que ça me pousserait à la retraite.»

Au football, plusieurs quarts de la LCF et la NFL ont retardé leur retraite pour jouer une saison supplémentaire. Toutefois, ce ne fut pas toujours couronné de succès et Calvillo est bien au courant de cette possibilité.

«Si je regarde ma dernière campagne, j’ai été constant dans mon rendement. Je suis content de mon niveau de jeu et je sens que je suis encore capable de l’atteindre. C’est un défi que je dois relever toutes les années.»

Avant de prendre sa décision, Calvillo a consulté les membres de sa famille afin d’avoir leur approbation.

«C’est moi qui décide en fin de compte, mais je dois leur demander parce qu’ils sont concernés, a-t-il précisé. Si je demande à mes enfants, ils vont me dire que je peux encore jouer pendant 10 ans, alors que ma femme, elle, me demande toujours comment je me sens après chaque saison.»

Avant de s’avancer sur la possibilité de jouer en 2014, le numéro 13 a admis qu’il devra réévaluer sa situation à la fin de la prochaine campagne.

«C’est la seule façon que j’entrevois mon avenir, a-t-il raconté. Je verrai comment je me sentirai avant de savoir si je veux continuer.»

Une opération

Calvillo s’est présenté devant les membres des médias avec le bras gauche dans une écharpe résultat d’une opération qu’il a subie vendredi dernier. Il sera en convalescence pour une période de quatre mois.

«J’ai subi une déchirure du labrum de l’épaule gauche lors du deuxième match de la saison et j’ai été capable de jouer en modifiant ma mécanique pour lancer le ballon, a expliqué le général de l’offensive montréalaise. Étant donné que je ne lance jamais de ballon avant le mois de mai, ça ne me dérange pas beaucoup.»

Malgré cet inconfort, Calvillo a tout de même terminé la campagne avec 5082 verges de gains aériens avec 31 touchés contre 14 interceptions. Imaginez ce qu’il pourra faire avec deux épaules en santé…


Vidéos

Photos