Anthony Calvillo réfléchit à son avenir

Dernière mise à jour: 19-11-2012 | 17h16

Les joueurs des Alouettes de Montréal ont vidé leurs casiers dans le vestiaire du Stade olympique, lundi, au lendemain de leur revers de 27-20 contre les Argonauts de Toronto en finale de la section Est de la Ligue canadienne de football (LCF).

À l'arrivée des journalistes sur place, une question était sur toutes les lèvres : le quart-arrière Anthony Calvillo sera-t-il de retour en 2013?

Aussi sur Canoe.ca

Le vétéran de 40 ans ne dit pas oui, mais ne dit pas non quant à son avenir. Il préfère réfléchir pendant quelques semaines avant de prendre une décision.

«Je me souviens que l'an passé, alors que les choses n'allaient pas très bien, j'étais dans un tout autre état d'esprit, a expliqué Calvillo. J'avais réfléchi très fort à ce que je voulais faire. En ce moment, je ne suis pas encore rendu là. C'est pourquoi je veux pouvoir respirer et me détendre durant quelques semaines, laisser le temps à mon corps et à mon esprit de récupérer.»

Si mentalement, Calvillo affirme se sentir mieux que l'année dernière, son corps lui cause certains problèmes.

«Il faudra vraiment faire quelque chose avec mon épaule gauche, car je ne suis plus capable de la lever depuis je ne sais trop combien de mois, a-t-il lancé. Les docteurs vont encore devoir faire quelques tests pour voir ce qui ne va pas. J'imagine qu'ils devront opérer.»

Popp et Trestman souhaitent son retour

L'entraîneur-chef Marc Trestman et le directeur général Jim Popp souhaitent tous deux le retour du vétéran.

«J'espère qu'il sera de retour, a affirmé Trestman. Comme je l'ai déjà dit, je crois que cette année fut l'une de ses meilleures saisons. Il nous offrira sans aucun doute une occasion de remporter un autre championnat.»

«Nous voulons revoir Calvillo à son poste l'an prochain, a indiqué Popp. Il joue à un très haut niveau, mais ce sera sa décision. Nous gardons un oeil sur des joueurs au cas où il déciderait de se retirer, mais jusqu'à ce que cela se produise, nous avons encore Anthony Calvillo. Il est aussi bon sinon meilleur que n'importe qui dans cette ligue et il reste notre homme, celui qui nous a menés à tant de coupes Grey.»

Calvillo n'a pas connu sa meilleure rencontre en carrière ce week-end, même s'il a récolté 303 verges de gains. Il n'a complété que 20 de ses 34 passes et commis deux interceptions coûteuses.

Pour sa part, le garde Scott Flory, qui en était à sa 10e participation à la finale de l'Est, imitera son coéquipier. «Je m'attends à le revoir également l'an prochain», a confié Popp.

Un effort non récompensé

Trestman croit pour sa part que la performance des joueurs n'a pas du tout reflété ce qu'ils ont accompli cette saison.

«J'ai adoré diriger cette équipe, a-t-il spécifié. Ces trois heures ne représentent pas l'effort qu'ils ont donné tout au long de la saison.

«Nous n'avons pas été constants durant la campagne, a toutefois ajouté Trestman. Encore une fois, hier [dimanche], nous avons dû nous battre jusqu'à la dernière seconde. On n'a pas joué pendant quatre quarts.»

Whitaker: du progrès

Par ailleurs, le porteur de ballon Brandon Whitaker a rencontré les membres des médias, lui dont la saison a pris fin le 14 septembre dernier en raison d'une déchirure ligamentaire au genou.

«Mon genou va très bien, ça va plus vite que prévu», a-t-il déclaré à la chaîne TVA Sports, au sujet de sa convalescence actuelle.

L'athlète de 27 ans a amassé 631 verges et quatre touchés en 123 courses lors de la dernière année, tout en récoltant 516 verges et cinq majeurs par la voie aérienne.
«Ils vont se faire manger»

Les joueurs des Alouettes ne prendront pas part au match de la Coupe Grey, mais toutes les prédictions sont permises. Le demi défensif Dwight Anderson s'est prêté au jeu.

«Les Argonauts n'ont aucune chance contre les Stampeders. Ils vont se faire manger», a-t-il indiqué.



Vidéos

Photos