Membres Canoe.ca

Circuit Gilles-Villeneuve

Une saison excitante

Danny Vear
Le Journal de Montréal
09/06/2010 23h49 
Circuit Gilles-Villeneuve - Une saison excitante
Le pilote Fernando Alonso chez Ferrari. 
© Photo AgenceQMI


Le Grand Prix du Canada pourrait être une étape cruciale dans la course au championnat.
À lire également:

Huitième des dix-neuf épreuves au calendrier de la F1, le Grand Prix du Canada sera disputé ce week-end presque à mi-chemin d’une des saisons les plus enlevantes depuis longtemps.

«C’est une saison fantastique», croient le pilote Jenson Button et le responsable de McLaren, Martin Withmarsh. En sept courses, on a eu droit à cinq vainqueurs différents : les pilotes Fernando Alonso, Sebastien Vettel et Lewis Hamilton ont remporté chacun une victoire tandis que Jenson Button et Mark Webber se sont retrouvés chacun deux fois sur la première marche du podium. En avant-plan se dessine maintenant une lutte sans merci entre les écuries Red Bull et McLaren. Voici un bref aperçu de la saison 2010. Chose certaine, les amateurs montréalais auront de quoi se délecter ce week-end au Grand Prix du Canada.


Grand Prix du Bahreïn, 14 mars.

Première chez Ferrari pour Alonso

Le pilote Fernando Alonso n’a pas raté sa rentrée chez Ferrari. À sa première course avec l’écurie italienne, l’Espagnol a brillé sous le soleil du Bahreïn à l’occasion de la première épreuve de la saison. Après avoir eu le dessus sur le pilote Sebastien Vettel, de Red Bull, il s’est accroché au premier rang sans jamais l’abandonner à ses plus proches rivaux, son coéquipier Felipe Massa, deuxième, et Lewis Hamilton, de McLaren, qui a terminé troisième. Prélude des luttes à venir entre les deux écuries, Lewis Hamilton, au volant d’une McLaren plus puissante, est parvenu à dépasser la Red Bull de Vettel qui a dû se contenter du quatrième rang. Avec ce doublé, son seul de la saison, Ferrari était en droit de s’attendre à de meilleurs résultats dans les épreuves suivantes.

Podium

1. Fernando Alonso (Ferrari)

2. Felipe Massa (Ferrari)

3. Lewis Hamilton (McLaren)


Grand Prix d'Australie, 28 mars

Première chez McLaren pour Button

Champion en titre, le pilote Jenson Button est sorti vainqueur de son premier combat de la saison avec le pilote de Red Bull, Sebastien Vettel. En tête pendant 25 tours, le jeune Allemand a succombé à un bris mécanique et a été forcé de laisser la place au pilote britannique qui s’est accroché au premier rang jusqu’à la fin. Dans une autre belle manifestation de son talent, le pilote Robert Kubica a contenu les ardeurs de Felipe Massa, Fernando Alonso et Lewis Hamilton pour leur rafler la deuxième marche du podium.

L’épreuve australienne s’est déroulée sous une pluie fine qui a forcé les écuries à modifier leur choix de pneus et leur stratégie. Les Ferrari en ont bien profité en terminant troisième (Massa) et quatrième (Alonso) devant la McLaren de Lewis Hamilton.

Podium

1. Jenson Button (McLaren)

2. Robert Kubica (Renault)

3. Felipe Massa (Ferrari)


Grand prix de Malaisie, 4 avril

Red Bull domine

L’écurie Red Bull a remporté sa première course de la saison en Malaisie. Moins malchanceux qu’au Bahreïn et en Australie, le pilote Sebastien Vettel a finalement profité de sa vitesse lors des qualifications. Parti premier pour la troisième fois en trois courses, il a mené l’épreuve malaisienne sans être trop menacé par ses rivaux. Seul son coéquipier Mark Webber s’est approché de lui, mais n’a pu le défier. Après les Ferrari au Bahreïn, les Red Bull ont ainsi récolté le premier de leur doublé de la saison. Après des qualifications catastrophiques, les Ferrari et les McLaren n’ont jamais été dans la course. Le pilote Nico Rosberg, de Mercedes a sauté sur l’occasion pour terminer troisième, son meilleur résultat cette saison. Quatrième, le pilote Robert Kubica a encore une fois étonné.

Podium

1. Sebastien Vettel (Red Bull)

2. Mark Webber (Red Bull)

3. Nico Rosberg (Mercedes)


Grand Prix de Chine, 18 avril

Et de deux pour Button

Le pilote Jenson Button a fait taire ses détracteurs en remportant sa deuxième course de la saison. Improbable champion du monde au volant de la Brawn GP la saison dernière, il a démontré qu’il pouvait réitérer son exploit avec sa nouvelle écurie, McLaren. Sous une pluie intermittente, le pilote britannique a tenu tête à son coéquipier Lewis Hamilton qui n’avait nullement l’intention de le laisser filer avec la victoire. Les deux McLaren ont terminé l’épreuve avec moins de deux secondes de différence. Encore une fois brillant, le pilote Nico Rosberg, troisième, a contenu les assauts répétés de Fernando Alonso qui a donné une quatrième place à Ferrari. Cinquième et septième, les Renault ont encore une fois offert une jolie surprise aux amateurs de F1.

Podium

1. Jenson Button (McLaren)

2. Lewis Hamilton (McLaren)

3. Nico Rosberg (Mercedes)


Grand Prix d'Espagne, 9 mai

Encore les Red Bull

Après une contre-performance en Chine, les Red Bull sont revenues en force au Grand Prix d’Espagne. Premier lors des qualifications, le pilote Mark Webber a dominé le circuit de Barcelone et remporté la première épreuve européenne de la F1.

Deuxième, le pilote de Ferrari, Fernando Alonso, a bien résisté aux manoeuvres pressantes de l’autre pilote de Red Bull, Sebastien Vettel, qui s’est offert le troisième rang.

Décevantes, les McLaren ont connu leur pire résultat combiné de la saison. Jenson Button s’est contenté de la cinquième place tandis que Lewis Hamilton a laissé échapper la deuxième place après un accident en fin de course. Quatrième avec sa Mercedes, Michael Schumacher a obtenu son meilleur résultat de la saison.

Podium

1. Mark Webber (Red Bull)

2. Fernando Alonso (Ferrari)

3. Sebastien Vettel (Red Bull)


Grand Prix de Monaco, 16 mai

Une deuxième pour Webber

Le pilote Mark Webber a remporté sa deuxième victoire consécutive dans les rues de Monte-Carlo. Avec une Red Bull supérieure à ses rivaux, l’Australien a dominé les qualifications et la course. Parti premier, il a mené l’épreuve de bout en bout pour franchir le fil d’arrivée sans avoir été inquiété par son coéquipier Sebastien Vettel qui a terminé deuxième. Dès la ligne de départ, le jeune Allemand a assuré le doublé des Red Bull, en dépassant le pilote Robert Kubica. Avec sa Renault pourtant moins puissante, le Polonais de 25 ans a livré une prestation remarquable qui lui a assuré le troisième rang lors du Grand Prix de Monaco. Après un dépassement controversé, Michael Schumacher a été pénalisé et rétrogradé au douzième rang.

Podium

1. Mark Webber (Red Bull)

2. Sebastien Vettel (Red Bull)

3. Robert Kubica (Renault)


Grand Prix de Turquie, 30 mai

Doublé pour McLaren

Le pilote Lewis Hamilton a mené un doublé de l’écurie McLaren qui a profité d’une collision fâcheuse entre les deux Red Bull pour assurer sa domination au Grand Prix de Turquie. Plus rapides, les McLaren ont probablement poussé Red Bull à commettre l’irréparable en forçant le pilote Sebastien Vettel à dépasser Mark Webber au 40e tour. Sans espace suffisant, il a frappé la monoplace de Webber, endommagé la sienne et quitté la course. Chanceux dans sa malchance, Webber s’est retrouvé au troisième rang. Du même coup, les McLaren ont remporté leur troisième course de la saison et se sont emparées du premier rang du championnat des écuries. On attend une reprise du duel avec les Red Bull au Grand Prix du Canada.

Podium

1. Lewis Hamilton (McLaren)

2. Jenson Button (McLaren)

3. Mark Webber (Red Bull)




[Autres nouvelles - Formule1 - Grand Prix du Canada]

[Toutes les nouvelles - Canoë Sports]

[an error occurred while processing this directive]
  DANS LE SPORT
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
[an error occurred while processing this directive]