Membres Canoe.ca

Boxe

Joachim alcine n'est pas du tout decourage

 
Le Journal de Québec
13/07/2008 08h14 

Joachim Alcine a-t-il sombré dans la déprime totale dans les heures qui ont suivi la perte de son titre mondial et son tout premier échec subi dans les rangs de la boxe professionnelle ? Pas du tout. Le boxeur lavallois semblait très serein hier matin.

Alcine a pris le petit déjeuner bien calmement en compagnie de sa petite famille à Fabreville.

«Je n'ai pas mal à la tête, je me sens plutôt bien, et je ne suis pas du tout découragé, a confié le boxeur québécois de 32 ans. Je me suis fait surprendre par une bonne claque au sixième round, c'est vrai, mais le contraire aurait très bien pu se produire. À n'importe quel moment, j'aurais pu abréger le combat en» pinçant «Santos d'aplomb avec un solide direct de droite au menton. N'oubliez pas que le combat était extrêmement serré après cinq rounds, et j'ai toujours été plus performant que Santos entre le septième et le douzième round».

Rappelons que Santos a enregistré un K.-O. à 2.10 minutes du sixième round, en terrassant Alcine avec un foudroyant direct de gauche à la tête.

Yvon Michel s'est longuement entretenu avec Alcine hier avant-midi.

«Joachim sait qu'il va redevenir éventuellement champion du monde s'il est prêt à y investir les efforts nécessaires, s'il est résolu à livrer des combats qui vont le ramener progressivement jusqu'au sommet, souligne Yvon Michel. Je suis convaincu qu'il a cette volonté. Je m'attends à ce qu'il demeure classé mondialement, peut-être entre la sixième et la dixième position. Mais comme il a perdu par K.-O., il devra se reposer durant deux mois complets avant de remettre les pieds au gymnase».






[Autres nouvelles]
[an error occurred while processing this directive]
  DANS LE SPORT
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
[an error occurred while processing this directive]