Membres Canoe.ca

Séries LNH | Penguins

Aux yeux de Talbot, Fleury est le joueur par excellence

 
Le Journal de Québec
31/05/2008 08h36 

PITTSBURGH -- Maxime Talbot s'emballe lorsqu'on lui demande de nous parler des succès du gardien Marc-André Fleury, qui tentera ce soir de remporter une 20e victoire d'affilée au Mellon Arena.

Le dernier revers de Fleury au domicile des Penguins remonte au 21 novembre, avant qu'il ne subisse une blessure à une cheville le 6 décembre, ce qui l'a forcé à rater 28 matchs.

«À mes yeux, Flower est notre joueur par excellence depuis le début des séries, a lancé le volubile Talbot. Marc-André a été l'un des meilleurs gardiens dans la LNH depuis qu'il est revenu au jeu. Je dirais même qu'il a peut-être été le meilleur de tous.»

Depuis le début des séries éliminatoires, Fleury montre une fiche de 13 victoires et de quatre revers avec une moyenne de buts alloués de 1,93 et un taux d'efficacité de ,933. Il a signé trois jeux blancs.

Les statistiques du vétéran Chris Osgood sont légèrement meilleures, mais il faut reconnaître qu'il a une bien meilleure brigade défensive devant lui.

Fleury a souri lorsqu'on lui a fait part des éloges de Talbot à son endroit.

«Ouais, je lui ai donné 50 dollars pour qu'il te raconte ça !» a dit celui qui n'était pas satisfait de ses performances dans les deux premiers matchs de la finale.

Affaire d'équipe

Fleury a été bombardé de questions par les journalistes hier au sujet de sa fiche peu ordinaire de 19-0 à domicile (celle de l'équipe est de 17-0).

«Je ne sais pas trop quoi vous dire, a commencé par répondre le gardien de 23 ans. Toute l'équipe joue bien devant moi. C'est une combinaison de choses.

«On se sent à l'aise au Mellon Arena. L'appui de la foule nous aide. J'essaie d'effectuer les arrêts aux bons moments.»

Fleury est déterminé à poursuivre sa séquence victorieuse ce soir.

«On se doit d'égaliser les chances dans la série. Il sera important de marquer de nouveau le premier but», a-t-il souligné. Les Penguins montrent une fiche de 11-0 lorsqu'ils marquent les premiers.

Pas dérangé par Holmstrom

Fleury ne se laisse pas déranger par la présence des attaquants des Red Wings qui se positionnent devant lui, notamment Tomas Holmstrom, le spécialiste en la matière. Ce dernier est ennuyé par une blessure à une jambe, mais il devrait être à son poste.

«Je ne lui accorde pas trop d'attention, a dit Fleury. Mes défenseurs s'en occupent. C'est sûr que de tels joueurs qui se plantent devant le filet nuisent au travail du gardien, mais il y en a dans chaque équipe. On finit par s'y habituer.»

Sidney Crosby a lui aussi été appelé à commenter les performances de Fleury après l'entraînement d'hier.

«Il a été solide devant son filet durant toute la saison et depuis le début des séries, a-t-il souligné. Fleury a vraiment élevé son niveau de jeu d'un cran dans les matchs éliminatoires, comme chaque bon gardien doit le faire s'il veut aider son équipe à gagner. Son jeu est constant.»






[Autres nouvelles]
[an error occurred while processing this directive]
  DANS LE SPORT
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
[an error occurred while processing this directive]