Agence QMI

Hamilton domine les essais

Hamilton domine les essais

Lewis Hamilton, durant la deuxième séance d'essais libres.Photo Peter Parks / AFP

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), triple champion du monde en titre, a mis un point d'honneur à signer le meilleur temps des deux séances d'essais libres - gâchées par la pluie - du Grand Prix d'Australie, première manche de la saison 2016 de Formule 1, vendredi, à Melbourne.

Lors de la première séance, le phénomène anglais a attendu que la pluie se calme pour passer des pneus intermédiaires, puis que la piste commence à sécher pour passer des tendres. A l'arrivée, un meilleur chrono de 1 min 29 sec 725/1000, soit deux dixièmes de plus que son coéquipier allemand Nico Rosberg un an plus tôt à la même heure, sur la piste tracée au cœur de l'Albert Park.

Trois heures plus tard, sur une piste cette fois détrempée, il a fait aussi le programme minimum: cinq tours seulement pour démontrer une fois de plus, en 1 min 38 sec 841/1000, qu'il entend bien rester le patron en 2016, dans la foulée des deux titres mondiaux raflés en 2014 et 2015. L'an dernier, il avait remporté 10 GP sur 19, dont celui d'Australie en ouverture, comme un heureux présage.

«Quand j'étais assis dans le paddock, je me sentais comme un enfant attendant d'ouvrir ses cadeaux à Noël», a raconté Hamilton.

«La voiture s'est montrée performante. Même si nous n'avons pas fait un grand nombre de tours, les séances ont quand même été constructives», s'est-il félicité, espérant une météo plus clémente samedi.

Son coéquipier, rival et souffre-douleur préféré, Rosberg, a eu moins de réussite. Il n'a fait que quatre tours lors de la deuxième séance et a fini dans le rail de sécurité, au niveau du virage 7, abîmant un peu le nouveau museau de sa W07 Hybrid. Avec en prime le 15e et dernier chrono (1:47.356), sept autres pilotes n'ayant eux pas été chronométrés.

«Ce n'est pas un bon départ pour le week-end, a regretté le pilote allemand. La piste était détrempée, ce qui la rendait piégeuse.»

En première séance, sur une piste sèche pendant quelques minutes seulement, entre deux averses, deux petits malins ont profité de l'aubaine: le Russe Daniil Kvyat (1:30.146) et le héros local, Daniel Ricciardo (1:30.875), deuxième et troisième temps au volant de leur Red Bull.

La Margherita de Vettel

La Scuderia Ferrari, très prudente en première séance, s'est un peu rassurée lors de la deuxième avec le troisième chrono pour le Finlandais Kimi Räikkönen, derrière l'intouchable Hamilton et la Force India à moteur Mercedes de l'Allemand Nico Hülkenberg, deuxième temps. Quant au quadruple champion du monde, Sebastian Vettel, dans sa F1 surnommée cette année «Margherita», il s'est contenté du huitième temps.

La troisième et dernière séance d'essais libres, prévue samedi à 14h00 locales, sera bien utile pour préparer les qualifications «new look», avec élimination progressive des pilotes les plus lents, à partir de 17h00 locales.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos