Montréal est encore loin d'une entente

Le négociateur du Grand Prix du Canada Michael Fortier a tenu des propos plus nuancés que ceux de l'ancien ministre des Finances, Raymond Bachand, qui affirmait qu'une entente de principe avait été conclue l'été dernier avec le patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone.

La reconduction pour l'année 2014 de l'événement n'est pas encore signée.

«Il n'y a pas vraiment d'ententes qui ont été conclues pour l'instant, a déclaré Fortier, lundi. Les gouvernements sont encore en négociations avec le groupe de M. Ecclestone. Je vous dirais que les paramètres d'une entente existent, mais qu'on est loin d'une entente.»

Aussi sur Canoe.ca

Un mode de partage des revenus devra être instauré pour assurer l'amélioration des installations et financer les travaux qui seront effectués sur le circuit Gilles-Villeneuve.

«Il y a certains problèmes qui se présentent quant au financement des travaux qui ont à être faits sur le circuit, a indiqué le négociateur. Il y a le début d'une solution qui a été avancée, mais on n'a pas encore conclu d'entente avec M. Ecclestone à ce sujet.»

Le changement de gouvernement au Québec et le départ du maire Gérald Tremblay à Montréal ont également nui à la signature de cette reconduction.

«Ces éléments politiques, qui n'ont rien à voir avec la transaction comme telle, ont amené de nouveaux acteurs qui doivent apprendre à connaître les détails avant de donner leur accord, a expliqué Fortier. Donc, ça nous retarde.»

Entente ou pas, le Grand Prix du Canada 2013 aura lieu le 9 juin au circuit Gilles-Villeneuve, à Montréal.


Vidéos

Photos