Agence QMI

De nouveaux partenaires pour Alexandre Tagliani

De nouveaux partenaires pour Alexandre Tagliani

Tagliani entend bien profiter de ses partenariats.Photo Martin Alarie / Agence QMI

MONTRÉAL - Pour la première fois de sa carrière, Alexandre Tagliani pourra se concentrer exclusivement sur son pilotage lors de la prochaine saison de la série Pinty's de NASCAR. Le Québécois et son entreprise Tagliani Autosport ont conclu un programme de commandites qui lui permettra de participer aux 13 courses du championnat en 2017.

Le pilote originaire de Lachenaie a annoncé samedi à Mississauga avoir conclu des ententes avec la chaîne de distribution de matériel de construction Lowe's et la chaîne de restauration rapide St-Hubert, qui s'ajoutent à celle signée avec la marque d'auto-injecteurs EpiPen.

La voiture numéro 18 de «Tag» montrera ainsi une livrée semblable à celle de Jimmie Johnson, qui évolue en Coupe Monster Energy.

«Pour nous, c'est une grosse entente, s'est enthousiasmé Tagliani lors d'une entrevue téléphonique.

Ça va amener un élément très rassembleur au niveau de la popularité de la voiture. Lowe's est un gros commanditaire au niveau du sport automobile.»

Objectif championnat

Le vétéran de 43 ans a connu sa meilleure saison en carrière dans la division canadienne de stock-car en 2016. Il a remporté trois épreuves pour prendre le troisième rang au classement des pilotes, même s'il a raté une course.

Le bolide numéro 18 de Colin Levingston a pour sa part pris le deuxième échelon au classement des propriétaires.

Cette année, ce sera la première fois que le membre du Panthéon du sport motorisé canadien participera à toutes les étapes du championnat et il voit grand.

«Cette saison, je vise le titre, a indiqué Tagliani. Nous y sommes presque parvenus au cours de la dernière saison. En plus d'avoir raté une course, nous avons subi des abandons techniques lors des deux dernières courses, alors que des tops 5 auraient suffi pour être sacrés champions.»

Des commandites à son image

Depuis le début de sa carrière, Tagliani a dû travailler très fort, d'une saison à l'autre, pour trouver du financement lui permettant de s'exprimer sur la piste.

Pour tenter de réduire ce fardeau, il a mis en place Tagliani Autosport en 2014 pour mieux gérer les programmes de commandites.

«Tagliani Autosport, c'est une "business" de marketing. On développe des concepts et on utilise la plateforme de la course pour offrir de la visibilité aux compagnies.»

«C'est préférable de fonctionner de cette façon, plutôt que de courir après les commanditaires et de gérer la logistique tous les jours, en plus de gérer mes courses.»

Le conducteur aux origines italiennes s'est par ailleurs dit fier de son programme de commandites pour cette saison. «Ça n'arrive pas souvent qu'un pilote parvienne à trouver des commandites qui le représentent aussi bien», a-t-il affirmé.

Bien heureux de la situation, Tagliani ne pense pas à son après-carrière et il entend bien profiter de ses partenariats.

«En ce moment, je ne vois pas la fin. Avec ce qui se prépare cette année, ce sera ma plus grosse saison jusqu'ici.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos