Agence QMI

Lemieux prêt à malmener De La Rosa

Après s'être mesuré sans succès à l'un des boxeurs les plus dangereux de la planète en Gennady Golovkin, David Lemieux n'a qu'une chose en tête : retourner au sommet.

Le boxeur québécois devra d'abord se débarrasser de James De La Rosa (23-3, 13 K.-O.) le 12 mars prochain à l'Olympia de Montréal, un adversaire beaucoup plus modeste que Golovkin, mais tout de même complet, a affirmé l'entraîneur de Lemieux Marc Ramsay sur les ondes de TVA Sports.

«La sélection de James De La Rosa a été faite pour que David affronte un boxeur qui a beaucoup de points forts. Au sommet, les boxeurs sont très complets. On ne fera pas croire aux gens qu'on affronte un autre Golovkin, mais on rencontre un boxeur très complet, qui a très peu de faiblesses dans sa technique.»

Lemieux (34-3, 31 K.-O.), lui, ne s'en fait pas trop. «Je vais le mettre K.-O. Je ne sais pas en combien de rounds, mais je vais le mettre au tapis», a-t-il affirmé.

«Comparé à Golovkin, c'est sûr que ce n'est pas la même chose, mais c'est un boxeur qui cause plusieurs problèmes. On va remonter au top pour retrouver des boxeurs comme Golovkin», a-t-il ajouté avec la confiance qu'on lui connaît.

Manifestement, Lemieux est impatient d'en avoir fini avec De La Rosa pour retrouver le sommet de l'industrie. Et parole de Marc Ramsay, le prochain combat de championnat du monde de son poulain ne risque pas de tarder.

«Dans l'état d'esprit où se trouve David Lemieux en ce moment, je ne serais pas nerveux d'y retourner dès le prochain combat en championnat du monde», a lancé l'entraîneur.

Reste maintenant à voir si Lemieux a tiré des leçons des deux défaites surprises subies contre Marco Antonio Rubio et Joachim Alcine en 2011.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos