Etienne Bouchard
Agence QMI

Custio Clayton veut des rounds

Etienne Bouchard

MONTRÉAL - Depuis ses débuts professionnels, Custio Clayton a été sans pitié pour ses rivaux et comme tout boxeur, il apprécie les victoires éclatantes. Toutefois, étant conscient de l'importance d'accumuler les rounds, il souhaite plancher davantage durant son prochain combat contre Alvaro Robles, le 17 mars au Casino de Montréal.

Le natif de Dartmouth a été spectaculaire lors de ses six premiers duels chez les super-mi-moyens. Après un gain par décision unanime pour amorcer sa carrière dans les grandes ligues, il a savouré cinq triomphes consécutifs par K.-O. technique, envoyant sur son séant Stanislas Salmon à sa dernière sortie.

Maintenant, Clayton (6-0-0, 5 K.-O.) passe aux choses sérieuses et disputera son premier affrontement de 10 assauts. Il veut continuer de donner raison au Groupe Yvon Michel (GYM), qui l'a choisi pour être la tête d'affiche de ses galas présentés sur l'île Notre-Dame.

«Ce sera une soirée très importante, car je dois montrer l'étendue de mon talent et progresser encore plus. Je ne viserai pas le K.-O. à tout prix, mais si je l'obtiens, je le prendrai volontiers, a-t-il commenté mardi, en marge d'une conférence de presse.

«Me battre devant mon public me procure un atout supplémentaire, puisque les gens me forcent à donner le meilleur de moi-même. Cependant, je rêve déjà au jour où j'évoluerai au Centre Bell et au Centre Vidéotron.»

La stratégie

Robles (19-5-0, 17 K.-O.) n'est pas un pied de céleri et le Canadien devra s'en méfier. Son surnom de «Tyson» est évocateur.

«C'est un vétéran qui a perdu contre le champion (des mi-moyens) Kell Brook et je devrai le garder sur le qui-vive avec mon jab, a ajouté Clayton. Mon plan reste d'accumuler plus de rounds.»

Aussi, il devra composer sans un allié important.

«Custio a accepté de boxer sans son préparateur (Daniel Trépanier) qui sera à l'extérieur pour les qualifications olympiques et c'est tout en son honneur. Et le fait d'être placé dans des situations difficiles fait partie de l'apprentissage, a renchéri le président de GYM, Yvon Michel. Il devra s'adapter et son adversaire n'a rien à voir avec ce qu'il a vu avant. Néanmoins, je m'attends à ce qu'il franchisse les étapes rapidement.»

Autres combats

GYM proposera une nouveauté : un combat d'arts martiaux mixtes (AMM) de trois rounds mettant en vedette le Lavallois Yoni Sherbatov (5-0, 3 K.-O.). Ce dernier en découdra avec Eric Moell (7-3-0, 7 K.-O.).

«J'ai diminué l'aspect boxe pour me concentrer plus sur les AMM, car je m'attends à exceller dans ce sport. Par contre, GYM était ouvert à l'idée d'organiser ça, parce que je suis seul dans ce domaine, a expliqué Sherbatov. Ce sera une belle opportunité et j'ai l'intention d'en profiter.»

La chaîne TVA Sports diffusera le gala en différé dimanche le 20 mars.

La carte du 17 mars

- Finale: Custio Clayton (6-0-0, 5 K.-O.) c. Alvaro Robles (19-5-0, 17 K.-O.)

- AMM: Yoni Sherbatov (5-0-0, 3 K.-O. en AMM) c. Eric Moell (7-3-0, 7 K.-O.)

- Éric Barrak (8-3-0, 7 K.-O.) c. Raymond Olubowale (10-7-1, 7 K.-O.)

- Marie-Ève Dicaire (2-0-0, 0 K.-O.) c. Martha Patricia Lara (9-4-0, 6 K.-O.)

- Vislan Dalkhaev (5-0-0, 1 K.-O.) c. Jorge Otocani Reynoso (10-9-0, 4 K.-O.)

- Dario Bredicean (7-0-0, 2 K.-O.) c. François Miville (7-4-0, 3 K.-O.)

- Patrice Volny (premier combat professionnel) c. Michel Tsalla (1-11-2, 0 K.-O.)

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos