Agence QMI

Premier choc entre Georges St-Pierre et Michael Bisping

Premier choc entre Georges St-Pierre et Michael Bisping

Georges St-Pierre.Photo Martin Chevalier / Agence QMI

Les premiers coups ont été lancés entre Georges St-Pierre et Michael Bisping, alors que les deux combattants se sont retrouvés, vendredi, à Las Vegas, à l'occasion d'une conférence de presse pour promouvoir leur combat.

S'il aura fallu attendre très longtemps avant de revoir GSP grimper dans un octogone, le combattant originaire de Saint-Isidore se dit prêt à relever le défi qui se dresse devant lui.

«À un certain moment, alors que l'UFC 206 à Toronto approchait et que nous ne sommes pas parvenus à conclure une entente, j'ai un peu perdu espoir. Maintenant, je suis content d'être ici et je suis prêt», a expliqué St-Pierre.

Selon le principal intéressé, sa condition physique est meilleure que jamais et c'est la raison principale pour laquelle il a décidé de renouer avec l'action.

«Je ne serai pas le vieux GSP. Je reviens parce que je suis une meilleure version qu'avant et je vais le prouver.»

Pendant plusieurs années, les amateurs espéraient voir un duel entre les deux meilleurs combattants livre pour livre au monde, à l'époque, St-Pierre et Anderson Silva. La différence de poids entre les deux combattants a toutefois privé les partisans de ce choc.

Maintenant, GSP grimpe de catégorie de poids pour affronter Bisping.

«Dans la vie de tous les jours, je pèse entre 185 et 190 livres. C'est une grosse demande, mais c'est une question de "timing". Quand je me battais dans les mi-moyens, il y avait pleins de gars qui voulaient m'affronter, alors c'était là que je devais être», a expliqué l'ancien champion du monde.

GSP silencieux concernant ses plans d'avenir

Il était clair que les journalistes allaient questionner St-Pierre sur ses plans d'avenir, mais le principal intéressé a préféré demeurer très vague sur ce sujet.

«Je ne sais pas ce qui va arriver, a simplement admis GSP. J'ai une idée générale de la direction que je veux emprunter, mais pour l'instant je me concentre sur le combat. Après, on regardera les meilleures options.»

Aucune date et aucun lieu n'ont été annoncés pour le combat.

Bisping attire encore l'attention

Fidèle à ses habitudes, le champion des poids moyens a une fois de plus trouvé le moyen d'attirer l'attention.

Le combattant de 38 ans est arrivé plusieurs minutes en retard à la conférence et dès son arrivée, il s'en est pris au Québécois.

«Tu n'as pas ta place dans cette catégorie de poids. Je te respecte, tu es un bon athlète, mais pas un combattant. Tu es un poids moyen. Lève-toi et comparons notre stature. Tout le monde se fout de ce que tu as accompli dans le passé. Les choses ont changé et tu vas regretter ton choix», a décoché Bisping sans même laisser la chance à GSP de répliquer.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos