«Je suis preneur pour n'importe qui» - Kevin Bizier

Boxe

Kevin Bizier face à Nate Campbell. Photo Joel Lemay / Agence QMI

Au lendemain de sa victoire par K.-O. technique contre l'Américain Nate Campbell au Centre Bell de Montréal, le Québécois Kevin Bizier n'a pas écarté la possibilité de se mesurer un jour à Joachim Alcine.

Vendredi, Alcine et son entraîneur, Anthony Wilson, ont lancé un défi au pugiliste à la fiche immaculée en pleine conférence de presse d'après-combat.

Bizier préfère remettre le dossier dans les mains de son promoteur, Yvon Michel.

«Ce n'est pas moi qui décide, c'est Yvon qui choisit mes adversaires, a-t-il indiqué à la chaîne TVA Sports, samedi. Je n'ai aucun problème à affronter n'importe quel boxeur du Québec, du Canada ou du reste du monde. Je suis preneur pour n'importe qui.»

Selon ses propres dires, Bizier a surpassé ses attentes contre son vieillissant rival de 40 ans.

«Je pensais me rendre à la limite, parce que Campbell est capable de tout faire grâce à son expérience. Mais mes coups au corps lui ont fait mal. C'est peut-être pour cette raison qu'il a abandonné.»

«C'est important de suivre sa stratégie. Le duel s'est bien passé, car j'ai bien suivi mon plan de match», a ajouté le boxeur originaire de Saint-Émile, dans la région de Québec.

Gravir les échelons

«Je suis maintenant rendu à une autre étape dans ma carrière. Je vais commencer à me battre contre les boxeurs les mieux classés.»

Bizier devrait remonter dans l'arène au printemps. Cependant, il est encore trop tôt pour connaître l'identité de son prochain adversaire.

Même si l'option Alcine n'est pas exclue, il serait étonnant qu'un tel affrontement se concrétise rapidement.

«Ce n'est pas une nécessité, a soutenu Yvon Michel, vendredi. Kevin se battra dans un duel significatif, en demi-finale d'un combat de championnat du monde de Jean Pascal en mai ou d'Adonis Stevenson en juin. HBO sera présent en mai et un autre réseau américain sera ici en juin également. Il devra épater à ce moment.»

La balle est donc dans le camp de Bizier.


Vidéos

Photos