Le combat Ward-Pavlik sera annulé

Boxe

Andre Ward devra passer sous le bistouri. Photo Archives

LOS ANGELES - Le champion des poids super-moyens de la WBA et du WBC, Andre Ward, devra subir une opération pour traiter une blessure à l'épaule droite, de sorte que son combat prévu le 2 mars à Los Angeles contre Kelly Pavlik est compromis.

Aussi sur Canoe.ca

Une source proche du clan de l'Américain a confirmé l'information au site ESPN.com, mercredi. Le gérant de Pavlik, Cameron Dunkin, en a fait de même ultérieurement, précisant que le promoteur de son protégé, Bob Arum, lui avait annoncé la nouvelle.

«Bob m'a appelé pour me dire que tout était à l'eau. Il a ajouté : «Que va-t-on faire avec Pavlik ?». Alors, je ne sais pas, mais nous irons de l'avant pour que Kelly ait un combat et qu'il puisse revenir dans l'arène», a commenté Dunkin.

Ward (26-0, 14 K.-O.) s'est blessé durant une séance d'entraînement à la fin novembre, forçant le report du duel initialement prévu le 26 janvier. Considérant au départ que son problème n'était pas si sérieux, le principal intéressé avait décidé d'affronter son compatriote quelques semaines plus tard. Toutefois, une intervention chirurgicale le forcera à demeurer à l'écart pendant quelques mois.

Le dernier face-à-face du Californien natif d'Oakland remonte au 8 septembre, alors qu'il avait défait le champion des mi-lourds du WBC, Chad Dawson, par K.-O. au 10e round.

Des répercussions pour Stiverne

L'annulation de l'événement risque de freiner momentanément le parcours du Québécois Bermane Stiverne (22-1-1, 20 K.-O.), qui devait être impliqué dans le principal combat de soutien du gala.

Pour l'occasion, le poids lourd devait se mesurer à Cristobal Arreola (35-2, 30 K.-O.) et le vainqueur aurait pu devenir l'aspirant obligatoire au détenteur du titre de la catégorie, Vitali Klitschko.


Vidéos

Photos