Le clan Sakara ira en appel

UFC

Patrick Côté et Alessio Sakara en action lors du UFC 154. Photo : Joël Lemay / Agence QMI

La disqualification de l'Italien Alessio Sakara samedi lors du combat contre le Québécois Patrick Côté n'a pas plu à son agent, Lex McMahon. Le clan Sakara a donc décidé de contester la décision de l'arbitre.

Aussi sur Canoe.ca

«Nous allons faire appel, a indiqué McMahon après le duel. J'ai déjà parlé au commissaire. Alessio n'a pas reçu un avertissement verbal et l'officiel n'a jamais essayé d'intervenir. Quand il l'a arrêté, il a immédiatement mis un terme au combat.»

Avant que l'arbitre américain Dan Miragliotta ne soit obligé de stopper le duel, Sakara avait assené pas moins de neuf coups derrière la tête de Côté.

D'abord, plusieurs ont cru à un T.K-O. pour Côté, mais Miragliotta s'est ravisé pour lui accorder un gain par disqualification.

«Je suis très déçu du jugement, a ajouté McMahon. Alessio était dévasté. Je crois que dans les circonstances, on devrait annuler le combat.»

Dans une telle situation, il n'y aurait pas de vainqueur, ni de perdant et la fiche des combattants ne tiendrait pas compte de cet affrontement.

«Je crois que c'était une décision à l'avantage du favori local et ce n'était pas très objectif», a confié McMahon.


Vidéos

Photos