Agence QMI
Agence QMI

Dopage : les Blue Jays ouvrent une enquête interne

Dopage : les Blue Jays ouvrent une enquête interne

Photo AFP

Agence QMI

Les Blue Jays de Toronto ont lancé une enquête interne en raison d'une augmentation soudaine de cas de dopage parmi ses joueurs des ligues mineures.

C'est ce qu'a rapporté le réseau Sportsnet, jeudi.

Six joueurs de l'organisation des Jays ont effectivement été sanctionnés, depuis la semaine dernière, par les autorités du baseball majeur (MLB) pour avoir échoué un test antidopage. Ils auraient tous eu recours au Boldénone, un stéroïde anabolisant.

Un septième joueur a été suspendu en septembre dernier pour avoir fait usage de Stanozolol, qui est également un stéroïde.

«Cette situation est très décevante et dérangeante pour l'organisation, a commenté Ross Atkins, le directeur général des Blue Jays, tel que cité par Sportsnet. C'est décevant que des joueurs fassent ce choix, mais c'est surtout dérangeant que notre environnement permette que ça se produise.»

Parmi les espoirs pris en défaut, le joueur d'arrêt-court Hugo Cardona serait le plus susceptible d'atteindre un jour le baseball majeur.

Pour le moment, Atkins espère que l'enquête interne permettra d'obtenir des réponses.

«Nous cherchons à déterminer comment et pourquoi ça s'est produit, a-t-il indiqué. Nous redoublerons d'efforts pour s'assurer que notre personnel soit équipé adéquatement pour aider nos joueurs à faire les bons choix.»

En 2016, six joueurs des Jays évoluant dans les mineures avaient aussi été sanctionnés pour dopage.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos