Agence QMI
Agence QMI

Place au premier affrontement de la Série mondiale

Place au premier affrontement de la Série mondiale

AFP

Agence QMI

La Série mondiale entre les Dodgers et les Astros de Houston s'amorcera mardi du côté de Los Angeles. C'est la première fois depuis 1970 que la finale opposera deux équipes ayant obtenu plus de 100 victoires durant la saison régulière.

Les Dodgers ont terminé la campagne au sommet du classement général avec un dossier de 104-58. De leur côté, les Astros ont affiché le troisième meilleur rendement des ligues majeures avec 101 victoires et 61 défaites.

«Ils ont la meilleure équipe de la Ligue nationale, a souligné l'artilleur des Astros Lance McCullers fils au MLB.com. Même si nous n'avons pas terminé la saison avec la meilleure fiche, je crois qu'on a prouvé que nous étions la meilleure équipe de la Ligue américaine. Les amateurs de baseball auront droit à toute une finale. Les Dodgers possèdent d'excellents lanceurs, ils peuvent cogner la balle, jouer bien défensivement et courir comme nous le faisons.»

Les Astros ont présenté cette saison le meilleur dossier des majeures à l'étranger avec 53 victoires et 28 défaites. À l'opposé, les Dodgers ont terminé avec une fiche de 57-24 à domicile, bon pour le premier rang du circuit.

Les duels de lanceurs

Le premier match de cette série opposera au monticule l'as lanceur des Dodgers Clayton Kershaw à Dallas Keuchel pour les Astros.

En trois départs en séries éliminatoires cette saison, Kershaw montre un dossier de 2-0. L'Américain de 29 ans présente une moyenne de points mérités de 3,63 en 17 manches et un tiers. L'artilleur a également retiré 16 frappeurs sur des prises.

Son vis-à-vis montre pour sa part une fiche de 2-1 en trois départs ce printemps. Keuchel affiche une moyenne de points mérités de 2,60 en 17 manches et un tiers de travail. Le partant de Houston est parvenu à retirer 25 frappeurs sur trois prises.

«Il y a une raison pourquoi les Dodgers ont mené les majeures pour les victoires, a précisé Keuchel à l'approche du premier affrontement. Il ne faut pas les prendre à la légère.»

La formation de Houston confiera la balle à Justin Verlander pour le deuxième match de la série. Le gérant des Dodgers Dave Roberts sait que son équipe devra faire des miracles pour placer la balle en lieu sûr.

«Keuchel et Verlander sont deux lanceurs élites. Ils sont également deux types de lanceurs différents, a dit Roberts. Le premier a une excellente balle rapide et contrôle très bien la balle dans le bas de la zone des prises. De son côté, Verlander est plus efficace dans le haut de la zone des prises et peut utiliser trois types de lancers différents. Nous avons beaucoup de travail à faire devant nous pour remporter ces matchs.»

C'est Rich Hill qui amorcera le deuxième affrontement sur la butte pour les Dodgers.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos