Agence QMI

Le baseball majeur débarque à Cuba

Le baseball majeur débarque à Cuba

Chris Archer et Evan Longoria.Photo Enrique De La Osa/Reuters

C'est bien plus qu'une simple partie de baseball qui se jouera mardi, alors que les Rays de Tampa Bay ont rendez-vous avec l'équipe nationale cubaine pour un match préparatoire disputé à La Havane.

Déjà, le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, a donné le ton, lundi, lors d'une conférence de presse donnée à l'hôtel Melia Cohiba, situé à quelques kilomètres à peine de la Place de la Révolution.

«Le baseball majeur est très fier de jouer un petit rôle dans l'évolution des relations entre les États-Unis et Cuba», a-t-il souligné dans le cadre de cet événement qui se tient en marge de la visite du président américain Barack Obama dans le pays communiste.

Questionné sur la possibilité de voir des joueurs cubains se joindre légalement au baseball majeur dans les prochaines années, Manfred a dû se montrer prudent, mais a néanmoins montré une grande ouverture.

«Nous sommes prêts à engager la conversation pour faciliter le mouvement des joueurs cubains aux États-Unis, mais c'est une situation compliquée qui inclut la sphère politique, a-t-il noté. Ça va bien au-delà du baseball. Il y a notre organisation, nos amis de l'Association des joueurs, mais ça implique aussi les gouvernements américains et cubains.»

Membre de la rotation partante des Rays, Chris Archer a pour sa part laissé savoir que cette partie à l'Estadio Latinoamericano était spéciale pour chacun des joueurs, même ceux qui n'y participeront pas.

«Nous sommes vraiment excités comme groupe de faire partie de cela, dans le sens où nous faisons partie de quelque chose d'historique pour les différents pays», a noté Archer, tel que cité par le site du baseball majeur.

Moment magique pour Varona

Parmi tous les joueurs de l'organisation floridienne, le Cubain Dayron Varona a notamment vécu un moment particulier quand il a renoué avec sa famille qu'il n'avait pas vue depuis trois ans. Varona fait partie des nombreux joueurs cubains qui ont quitté illégalement le pays pour faire carrière aux États-Unis.

Les Rays lui ont fait plaisir en l'invitant pour ce voyage, puisqu'il est le seul joueur de l'équipe présent qui ne fait pas partie de la formation des 40 joueurs.

Un lancer protocolaire

L'émotion sera à nouveau palpable, mardi après-midi, à La Havane. Une cérémonie protocolaire aura lieu en compagnie de Luis Tiant, lanceur d'origine cubaine ayant joué pendant 19 saisons dans le baseball majeur, et de Pedro Lazo, célèbre joueur de baseball ayant notamment remporté deux fois l'or olympique pour Cuba. Concernant les légendes américaines, l'ancien joueur d'arrêt-court des Yankees de New York Derek Jeter doit être sur place, entre autres.

«Un fait intéressant à propos du baseball est que ça fait partie de la fibre de la culture américaine, a dit Manfred. Moins de 24 heures ici et j'étais absolument convaincu que le baseball fait aussi partie de la culture cubaine.»

Le baseball majeur a déjà joué en sol cubain précédemment, mais la dernière fois, c'était en 1999 avec les Orioles de Baltimore.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos