Russell Martin a tourné la page

Baseball

Russell Martin Photo CRISTOBAL HERRERA / Agence QMI

BRADENTON, Floride - Le receveur québécois des Pirates de Pittsburgh Russell Martin est prêt à impressionner ses nouveaux employeurs, qui l'ont acquis durant la saison morte.

Aussi sur Canoe.ca

Après un séjour de deux ans avec les Yankees de New York, l'athlète qui célébrera son 30e anniversaire de naissance vendredi est préparé à entamer un chapitre important de sa carrière.

«Je n'ai pas d'objectifs précis pour la prochaine campagne. C'est une nouvelle étape. Je suis prêt à compétitionner. Je sens qu'au sein de cette formation, il y a beaucoup de jeunesse. Je pense pouvoir assumer un rôle de leader quand viendra le temps d'aider les lanceurs à mieux se comprendre et à être meilleurs», a-t-il commenté sur le site MLB.com, lundi. Je ne veux pas que leurs attentes soient autres que celles d'avoir du plaisir tout en jouant.»

Joueur autonome sans compensation, le vétéran a accepté une entente de deux ans et 17 millions $ pour revêtir l'uniforme de l'équipe de la Pennsylvanie. Or, il avait clairement mentionné que la somme déposée sur la table par les Pirates avait influencé son choix.

«Avoir l'argent et vouloir la dépenser sont deux choses différentes. C'est l'aspect des affaires que je ne contrôle pas. Je n'ai rien à voir avec la décision des Yankees. Je n'ai aucun problème avec le fait qu'ils veulent sauver des sous en faisant confiance avec deux gars qui coûteront moins cher, tout en croyant être encore compétitifs, a-t-il ajouté.

«Est-ce que j'ai apprécié mon séjour à New York? Évidemment, qui ne serait pas heureux d'y être? C'est un bel environnement pour jouer au baseball, une atmosphère gagnante. C'est excitant. Mais je n'ai plus cette opportunité et maintenant, je dois tirer le meilleur de l'occasion qui se présente à moi.»


Vidéos

Photos