Benoît Rioux
Agence QMI

Un atout majeur pour le motocross au Québec Supercross Montréal : Kaven Benoit aura de la compétition

Un atout majeur pour le motocross au Québec Supercross Montréal : Kaven Benoit aura de la compétition

Kaven BenoitPHOTO COURTOISIE

Benoît Rioux

MONTRÉAL - Le retour d'un événement de motocross au Stade olympique, une première depuis 2012, pourrait aider à donner un nouveau souffle à la discipline au Québec.

«Cette année, c'est l'une des pires pour le motocross au niveau provincial», a qualifié le pilote Kaven Benoit avec une certaine franchise.

Le taux de participation diminue et le calibre des Québécois tend évidemment à en souffrir.

«Depuis 2012, quand l'événement du Stade olympique est disparu, il y a eu une baisse, a avancé Benoit. Je ne peux prétendre qu'il y a un lien direct, mais les courses du Stade olympique ont toujours créé des petits groupes qui souhaitaient ensuite s'initier au motocross. C'est très marquant dans l'évolution de la discipline au niveau provincial. Je suis content que ça revienne. C'est bon pour la santé du sport au Québec.»

De retour pour une première fois au Stade olympique depuis 2012, le Supercross Montréal devrait logiquement revenir en 2019 et 2020. L'entente actuelle entre Gestev et la Régie des installations olympiques est en effet valide pour trois ans.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos