Mathieu Boulay
Journal de Montréal

Kim Boutin médaillée d'argent au 1000 m féminin

Elle est devenue la première patineuse sur courte piste à gagner trois médailles individuelles aux Jeux olympiques. - Kim Boutin médaillée d'argent au 1000 m féminin

AFP

Mathieu Boulay

GANGNEUNG | Kim Boutin a terminé ses premiers Jeux olympiques comme les a commencé: avec une médaille au cou. Ce matin, au Gangneung ice arena, la Québécoise est parvenue toutefois à obtenu une couleur différente en remportant la médaille d'argent au 1000 mètres.

La Sherbrookoise a ainsi conclu son passage en Corée du Sud avec une récolte de trois médailles individuelles, du jamais vu pour un patineur canadien lors d'une même olympiade.

Au cours de la dernière semaine, Boutin avait également obtenu des médailles de bronze lors des épreuves du 500 et du 1500 mètres. Un séjour faste qui est annonciateur de belles choses pour les prochaines années.

«Ça se prend bien et je suis vraiment contente, a souligné Boutin quelques minutes après les cérémonies protocolaires. Je suis arrivé avec la même préparation où je ne devais pas penser et de simplement foncer.

«Ça l'a été une autre super course.»

C'est la Néerlandaise Suzanne Schulting qui est sortie gagnante avec un chrono de 1 min 29,778 sec. Boutin a pris le deuxième temps avec un chrono de 1 :29,956 alors que l'Italienne Arianna Fontana (1:30,656) a complété le podium.

Pendant ce temps, les Sud-Coréennes Minjeong Choi et Sukhee Shim ont été victimes d'une double chute dans les derniers tours pour voir leurs espoirs de médaille s'envoler.

Le chant du cygne pour St-Gelais

À sa dernière course olympique, Marianne St-Gelais n'a pas obtenu le résultat qu'elle escomptait en étant éliminé dès la ronde quart de finale. La patineuse québécoise a pris le troisième rang de sa vague qui a été remportée par Kim Boutin.

«Je suis extrêmement déçue, a affirmé St-Gelais qui était très émotive. J'ai l'impression que c'est toute cette lignée des JO qui a lâché après ma dernière course. Je n'ai plus rien sur quoi m'accrocher dans l'immédiat.»

Quant à Valérie Maltais, elle a aussi été écartée rapidement d'un espoir de médaille. La Québécoise a fini quatrième de sa vague en demi-finale.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos