Agence QMI
Agence QMI

Un lutteur congédié pour une possible agression sexuelle

Un lutteur congédié pour une possible agression sexuelle

Enzo AmorePhoto courtoisie

Agence QMI

La World Wrestling Entertainement (WWE) a limogé le lutteur Enzo Amore, de son vrai nom Eric Arndt, car celui-ci aurait commis une agression sexuelle sur une femme en octobre dernier.

La fédération a annoncé le congédiement du principal intéressé à l'aide d'une seule phrase diffusée sur son site internet, mardi. La veille, elle avait suspendu indéfiniment Arndt.

Sa présumée victime ayant requis l'anonymat a révélé certains détails de l'agression survenue dans un hôtel de Phoenix. Selon des informations obtenues par divers médias, dont le magazine «Sports Illustrated», elle prétend avoir été violée au moment où elle se trouvait sous l'influence de drogues multiples, le tout sous les yeux de deux complices.

Par ailleurs, la police du territoire où les gestes répréhensibles auraient eu lieu a confirmé qu'une enquête était en cours.

Arndt s'est joint à la WWE en 2012, évoluant à l'émission «NXT», qui sert de tremplin aux jeunes talents prometteurs de l'organisation. Il a amorcé son séjour au sein du groupe régulier de lutteurs en 2016 et a éventuellement décroché le titre des poids lourds-légers.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos