Sportcom

Duhamel et Radford ne pensent pas au titre

Duhamel et Radford ne pensent pas au titre

Meagan Duhamel et Eric Radford souhaitent atteindre la perfection.Photo AFP

Créer un moment, atteindre la perfection, c'est la mission que s'est donnée le couple formé de Meagan Duhamel et Eric Radford en marge des Championnats du monde qui s'ouvrent officiellement ce mercredi à Boston.

Champions en 2015, Duhamel et Radford pourraient bien mettre la main sur un second titre alors que la crème de la crème des patineurs artistiques sera dans l'État du Massachusetts pour la dernière compétition de la saison qui aura lieu jusqu'à dimanche.

L'an dernier, ils ont gagné leur premier titre mondial en couple, et ce, 14 ans après les derniers Canadiens à avoir mérité cet honneur, Jamie Salé et David Pelletier. À l'aube des Championnats du monde 2016, l'idée de remporter une seconde couronne n'est pas leur priorité.

«Le fait de penser à la victoire en ce moment me donne l'impression de précipiter les choses, a commenté le patineur de 31 ans. Nous nous concentrons sur une journée à la fois et nous entraîner du mieux possible. Nous voulons avoir de bonnes performances et si cela arrive, nous serions plus que contents!»

La paire, cinq fois championne canadienne et médaillée d'argent olympique à l'épreuve par équipe en 2014, n'a pas connue la saison qu'elle espérait, notamment lorsque le duo s'est retiré du programme libre des Championnats des quatre continents puisque Duhamel avait des problèmes de santé.

«Nous n'allons pas aux Mondiaux en tant que favoris comme l'an dernier, a soutenu Radford. Les lumières ne seront pas sur nous et cette pression en moins peut être bénéfique. Nous avons hâte de montrer au monde ce dont nous sommes capables.»

Paradis et Ouellette par la grande porte

Élisabeth Paradis et François-Xavier Ouellette participeront pour leur part à leurs premiers Championnats du monde en carrière. Le couple en danse n'a eu qu'un mois pour se préparer à cette étape importante puisque c'est aux Championnats des quatre continents que les Canadiens ont atteint le pointage minimum qui leur permettait d'être au grand rendez-vous

Bien que ce soit leur première expérience, les Québécois visent entre le top-10 et le top-15 au classement général.

Ce mercredi, les Championnats du monde débuteront avec les programmes courts, autant en danse que chez les hommes.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos