Agence QMI

Charles Hamelin, champion du monde à son tour

Après avoir vu sa copine Marianne St-Gelais être sacrée la veille, Charles Hamelin l'a imitée en étant couronné à l'épreuve du 1000 mètres aux Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste, dimanche, à Séoul, en Corée du Sud.

Pour la première fois de sa carrière, Hamelin a mis la main sur le titre de monarque sur cette distance, ce qui constitue sa 10e médaille d'or aux Mondiaux.

L'athlète de Sainte-Julie a dominé la course avec un chrono de 1 min 24,436 s, devançant son compatriote Samuel Girard (1:24,787) et le Chinois Dajing Wu (1:24,868).

Hamelin a ainsi racheté deux journées de compétition difficiles. «C'est sûr que j'ai été déçu de mon samedi, d'avoir un peu raté mon 1500 mètres. J'ai été disqualifié et ça m'a enlevé beaucoup de points qui auraient pu me servir au classement aujourd'hui [dimanche] avec les résultats que j'ai eus. Mais je n'aime pas regarder en arrière, alors que je peux dire que je suis très satisfait de mon dimanche», a indiqué Hamelin à Sportcom.

Deux podiums

Hamelin a ajouté deux podiums à son tableau de chasse dimanche. Aux 3000 m, il a mis la main sur le bronze avec un temps de (4:50,314), terminant derrière le Chinois Tianyu Han (4:49,450) et le Sud-Coréen Se Yeong Park (4:49,450).
Puis, au relais 3000 m masculin, le Canada s'est classé deuxième grâce à Hamelin, Charle Cournoyer, Alexander Fathoullin et Girard. Les Russes l'ont emporté alors que les favoris de la foule ont fini troisièmes.

Quant à Girard, il avait obtenu le huitième rang au 3000 m.

Deux vice-champions

Ces résultats ont permis à Hamelin de conclure la compétition au deuxième rang du classement général avec 48 points. Han a largement dominé avec 68 points.

Girard peut dire mission accomplie, car grâce à une septième place au cumulatif, il permet au Canada d'envoyer trois patineurs aux épreuves individuelles lors des prochains Mondiaux.

Ce sera aussi le cas chez les femmes, puisque St-Gelais, championne du monde au 1500 m samedi, Kasandra Bradette et Valérie Maltais se sont emparées des deuxième, huitième et 14e échelons au général. La Sud-Coréenne Minjeong Choi a triomphé, trois points seulement devant St-Gelais.

Bradette en bronze

Dimanche, Bradette a obtenu le bronze au 1000 m, une finale remportée par Choi.

Lors du 3000 m, St-Gelais a fini cinquième et Bradette huitième, tandis que la Néerlandaise Suzanne Schulting s'est imposée.

Au relais 3000 m féminin, St-Gelais, Maltais, Bradette et Audrey Phaneuf ont grimpé sur la deuxième marche du podium. Les Sud-Coréennes l'ont emporté.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos