Agence QMI

Une médaille de bronze pour Boisvert-Lacroix

Une médaille de bronze pour Boisvert-Lacroix

Alex Boisvert-Lacroix. Photo Toma Iczkovits / Agence QMI

Le Québécois Alex Boisvert-Lacroix a décroché la médaille de bronze à l'épreuve du 500 mètres de patinage de vitesse longue piste aux Championnats du monde par distance individuelle, dimanche, à Kolomna, en Russie.

Le représentant de la Belle Province a remis un temps cumulatif de 69,788 s, lui qui a assuré sa place sur le podium grâce à un excellent deuxième chrono de 34,70. Deux favoris locaux ont pris les deux premiers échelons, soit Pavel Kulizhnikov (69,026) et Ruslan Murashov (69,680).

«Je ne pourrais pas être plus heureux. C'était mon premier Championnat du monde à vie», a déclaré Boisvert-Lacroix à Sportcom. Ma (deuxième) course était quasi parfaite. J'avais le couteau entre les dents, rien à perdre et tout à gagner!»

Surprise totale

Absorbé dans ses pensées, il a pris du temps à réaliser ce qu'il venait d'accomplir.

«J'étais complètement déconnecté, parce que je ne regardais pas les temps des autres. Je n'avais aucune idée. Tellement, que lorsque c'était officiel que j'avais gagné une médaille, je ne le savais même pas encore. Je ne savais même pas combien de paires il restait. C'est (le patineur canadien) William Dutton qui me l'a dit! On a célébré, on capotait! Ma première réaction a été de trouver mon entraîneur du regard et de célébrer avec lui, car on a fait tout le travail ensemble.»

«Ça m'a enlevé un peu de pression, de dire que je ne visais pas le podium directement. Je pense qu'il y a beaucoup de personnes qui s'attendaient à ce que je monte sur le podium. Je me sentais bien en fin de semaine et tout était possible. Finalement, ce que j'ai souhaité le plus s'est réalisé, c'est vraiment super!»

Dutton (69,963) a fini huitième, tandis que son compatriote Gilmore Junio (70,815) s'est contenté du 19e rang.

Du côté féminin, la Sud-Coréenne Sang-Hwa Lee (74,859) a triomphé, devançant l'Américaine Brittany Bowe (75,663) et la Chinoise Hong Zhang (75,688).

Trois patineuses de l'unifolié étaient en action, soit Heather McLean (76,177), Marsha Hudey (77,025) et Shannon Rempel (78,513). Elles ont terminé respectivement neuvième, 16e et 23e.

Ivanie Blondin l'emporte

Dans l'épreuve de départ groupé chez les femmes, l'Ontarienne Ivanie Blondin a mérité la médaille d'or en ayant le dessus sur la Sud-Coréenne Bo-reum Kim et la Japonaise Miho Takagi.

Blondin a franchi la ligne d'arrivée avec un temps de 8:17,53 et une avance de 0,13. McLean a fini 23e en raison d'une chute l'ayant reléguée à l'avant-dernière place.

La gagnante est la championne en titre de la catégorie de la Coupe du monde 2014-2015.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos