Mylène Richard
Agence QMI

Charles Hamelin pense déjà aux Mondiaux

Charles Hamelin pense déjà aux Mondiaux

Charles Hamelin.Photo Toma Iczkovits / Agence QMI / Archives

Mylène Richard

MONTRÉAL - Charles Hamelin ne veut pas se mettre trop de pression en prévision des Championnats canadiens de courte piste.

Établi comme le favori incontesté, le patineur de Sainte-Julie garde en tête une qualification pour les Championnats du monde, mais c'est surtout au premier rang du classement combiné de cet événement auquel il pense.

«C'est le seul titre qu'il me manque!», a rappelé Hamelin.

«Au fil des années, je n'ai pas vraiment changé ma façon de me préparer pour les Canadiens, surtout que je travaille avec Derrick Campbell [l'entraîneur-chef national] depuis neuf ans. Mais avant, je visais absolument l'or, alors que maintenant, je pense plus en fonction des Mondiaux.»

Dans une forme splendide, Hamelin affiche une belle confiance. Cependant, il ne veut pas prendre cette compétition à la légère, surtout devant son public.

«Je ne veux pas faire des erreurs d'inattention ou sous-estimer mes adversaires. Plusieurs gars sont capables de gagner. Ce sera un bon défi et c'est toujours le "fun".»

Samuel Girard se sent d'attaque

Parmi les jeunes qui soufflent dans le cou de Hamelin, il y a Samuel Girard. L'an dernier, l'athlète de 19 ans avait surpris en obtenant son billet pour les Mondiaux, où il avait fini 19e au cumulatif.

«Je veux prouver que ma sélection de l'an dernier n'était pas un feu de paille, pas plus que mon bon début de saison.»

Girard a participé aux quatre premiers rendez-vous internationaux de la campagne, remportant au passage les trois premières médailles individuelles de sa carrière en Coupe du monde.

«Je veux continuer sur ma lancée et me démarquer. Je sais que je peux surprendre, j'ai déjà battu deux fois Charles au 1000 m aux Sélections d'automne.»

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos