Agence QMI

Pluie de médailles québécoises à la piscine

Pluie de médailles québécoises à la piscine

Aurélie Rivard.Photo Archives / Agence QMI

TORONTO (Sportcom) - Les paranageurs québécois ont fait le plein de podiums au Centre aquatique panaméricain de Scarborough dimanche.

Nicolas-Guy Turbide et James Leroux ont chacun été décorés d'or, Devin Gottell et Aurélie Rivard ont remporté l'argent, tandis que Sabrina Duchesne, Valérie Drapeau et Sarah Girard sont montées sur la troisième marche du podium aux Jeux parapanaméricains de Toronto.

Respectivement médaillés d'or et d'argent samedi au 200 m quatre nages dans la catégorie S13, Turbide et Gottell ont répété l'exploit au 100 m dos dimanche. Turbide, de Québec, a nagé la distance en 1 min 01,64 s et a établi un nouveau record des Amériques. Gottell, de Montréal, a terminé à 5,07 secondes de son compatriote et le Canadien Tyler Mrak (1:11,18) a offert le triplé au pays hôte.

Leroux, de Repentigny, a été le deuxième médaillé d'or québécois, inscrivant un nouveau record des Jeux parapanaméricains au 100 m brasse chez les S9, et montant lui aussi sur un podium complètement canadien. Son temps de 1:11,51 lui a permis de devancer Isaac Bouckley (1:12,57) et Alexander Elliot (1:14,09).

«Je suis vraiment content d'avoir remporté cette médaille. J'ai battu mon record personnel des Championnats du monde de Glasgow. C'était une belle course. C'est sûr que j'ai un peu pensé à la médaille d'or avant la course, mais je ne voulais pas trop en faire mon objectif, car on ne sait jamais ce que les autres vont faire», a commenté Leroux.

«C'était magique d'entendre toutes les acclamations en touchant le mur. Il y avait beaucoup de Canadiens pour nous encourager aujourd'hui [dimanche]. J'étais un peu stressé avant l'épreuve parce que c'était ma seule performance individuelle des Jeux, mais ç'a bien été et j'ai maintenant hâte à mes épreuves en équipe», a-t-il ajouté.

Rivard surprend

Au 100 m brasse, Rivard et Girard ont décroché les médailles d'argent et de bronze dans la catégorie S9. Rivard, qui n'a pas l'habitude de nager la brasse, a enregistré un temps de 1:21,90, finissant à seulement 54 centièmes de seconde de la gagnante, l'Argentine Daniela Gimenez, auteure d'un record des Jeux parapanaméricains.

«C'est le meilleur temps que j'ai fait depuis les Jeux du Commonwealth l'année passée. Une médaille d'argent aux Jeux parapanaméricains ce n'est pas satisfaisant, mais à cette épreuve, ça l'est.»

«La brasse, ce n'est pas mon épreuve du tout! Je suis la moins bien classée là-dedans et ce n'est pas un style de nage que j'aime, a-t-elle poursuivi. Je ne sais pas trop comment ça marche, donc c'est vraiment bon pour moi d'avoir remporté l'argent!», a dit la paranageuse de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Même si elle n'entamait pas les Jeux avec son épreuve de prédilection, la récente championne du monde aux 50 et 400 m libre a adoré l'ambiance.

«C'est vraiment trippant! Quand nous avons eu les Championnats du monde à Montréal, je m'étais mis beaucoup, beaucoup trop de pression et je ne me suis pas amusée. Je n'ai pas eu de succès vraiment, donc je me suis dit que je ne voulais pas revivre ça ici. Je veux vraiment en profiter et utiliser l'énergie de la foule pour nager vite», a-t-elle indiqué.

Girard (1:24,15) était plutôt déçue de sa performance, mais une médaille de bronze à ses premiers Jeux parapanaméricains était tout de même un beau cadeau.

«Il y a deux semaines, à Glasgow, j'ai fait 1:22. C'était mon meilleur temps à vie et là je viens de faire 1:24. C'était ma dernière course de la saison, alors je m'attendais à être meilleure. Je pense que j'étais vraiment trop stressée, car c'était ma seule épreuve de la compétition. Nous n'avons pas eu de préliminaires de matin, alors j'étais peut-être plus stressée», a expliqué Girard.

Autres résultats

Dans la catégorie S8, Sabrina Duchesne a pris place sur la troisième marche du podium du 400 m libre avec un temps de 5:26,47. Le record parapanaméricain que la nageuse québécoise de 14 ans avait inscrit le matin en préliminaires a été vite remplacé par le chrono de la gagnante de la finale, la Canadienne Morgan Bird (5:19,33). L'Américaine Mallory Weggemann s'est glissée au deuxième rang entre les deux représentantes de l'unifolié avec un chrono de 5:24,84.

L'autre Québécoise en action au 400 m libre, Sarah Mailhot, s'est classée cinquième.

Sabrina Duchesne a également pris le départ du 50 m libre (S8) plus tard en soirée et a terminé au cinquième échelon de la course dominée par Morgan Bird.

La Longueuilloise Valérie Drapeau a nagé au sein de l'équipe représentant la feuille d'érable au relais mixte 4 x 50 m libre 20 points et a remporté la médaille de bronze. Avec un temps de 3:19,36, les Canadiens ont été devancés par les Brésiliens (2:31,55), grands gagnants, et les Américains (3:10,87).

Les compétitions de paranatation se poursuivront lundi au Centre aquatique panaméricain.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos