Agence QMI
Agence QMI

Jocelyne Larocque: «Je suis fière de mon équipe et de me retrouver parmi les athlètes du Canada»

Jocelyne Larocque: «Je suis fière de mon équipe et de me retrouver parmi les athlètes du Canada»

Photo Didier Debusschère

Agence QMI

PYEONGCHANG, Corée du Sud - La défenseure canadienne Jocelyne Larocque s'est excusée d'avoir retiré sa médaille après qu'on lui ait remise, à la suite de la défaite en tirs de barrage contre les Américaines, jeudi en finale du tournoi de hockey féminin des Jeux de Pyeongchang.

La déception était vive dans les rangs canadiens après la défaite. Peut-être aucune joueuse n'était plus atterrée que Jocelyne Larocque. Son geste, peu apprécié n'est pas passé aperçu. Certains partisans américains ne se sont pas gênés pour lui crier de la remettre.

Dans un communiqué publié jeudi soir, la joueuse de 29 ans originaire du Manitoba a tenu à s'excuser auprès du Comité international olympique (CIO), de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), du Comité organisateur des Jeux olympiques de Pyeongchang, du Comité olympique canadien, de ses coéquipières et ses partisans.

«À ce moment, j'étais déçue du résultat du match et mes émotions ont pris le dessus. Je ne voulais pas manquer de respect - ce fut un honneur de représenter mon pays et de gagner une médaille pour le Canada.», a-t-elle indiqué pour expliquer son refus de porter la médaille.

«Grimper sur le podium au plus grand événement sportif de la planète s'avère une grande réalisation et je suis reconnaissante d'avoir pu le vivre avec mes coéquipières».

Elle a également ajouté qu'elle prenait très au sérieux son rôle de «modèle pour les jeunes filles» et de représentante du Canada.

Pas une première

Larocque n'est pas la première athlète à refuser de porter une médaille après une défaite. Aux Championnats du monde de hockey junior plus tôt cette année, le capitaine de la Suède, Lias Andersson, a lancé sa médaille dans la foule après le revers des siens contre le Canada en finale.

Aux Jeux de 1972, les États-Unis se sont inclinés devant l'Union soviétique dans une finale controversée du tournoi de basketball. Les Américains n'ont toujours pas accepté leur médaille.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos