Mathieu Boulay
Journal de Montréal

Épreuve de bosses en ski acrobatique: Mikaël Kingsbury sans forcer

Épreuve de bosses en ski acrobatique: Mikaël Kingsbury sans forcer

Ben Pelosse / JdeM

Mathieu Boulay

BOKWANG, Corée du Sud | Comme il l'a fait depuis le début de la saison, Mikaël Kingsbury a donné le ton à la compétition masculine des bosses lors de la première journée des Jeux de Pyeongchang.

Le skieur de bosses a terminé au premier rang des qualifications avec une note de 86,07. Sa descente a frôlé la perfection et on sent que le meilleur est à venir lors de la ronde éliminatoire.

« Je suis content d'avoir brisé la glace, a affirmé Kingsbury quelques minutes après sa sortie de piste. En partant deuxième (sur 30 skieurs), je suis satisfait d'avoir démarré les Jeux fort de même.

« J'ai fait mon boulot pour ma première descente et je suis heureux de ce que j'ai réalisé. Ce n'est pas aujourd'hui que j'allais remporter une médaille. Je passe simplement à la prochaine ronde. »

Le Russe Aleksandr Smyshliaev (83,93) et le Kazakh Dmitriy Reikherd (81,23) ont terminé derrière Kingsbury. Même si leurs descentes furent respectables, ils auront fort à faire pour rivaliser avec le représentant canadien.

Chez les autres Québécois, on a eu droit à une belle surprise avec la huitième place de Philippe Marquis (77,77). Par le fait même, il a été en mesure d'obtenir son billet pour la finale.

Un miracle pour celui qui a subi une déchirure ligamentaire au genou au début du mois de janvier en Utah.

Quant à Marc-Antoine Gagnon, il a raté la ronde éliminatoire de peu en terminant au 11e rang avec un pointage de 76,32. Cependant, tout n'est pas terminé pour lui. Il aura une chance d'obtenir son billet pour la première des trois rondes éliminatoires. Le Québécois devra finir dans le top 10 des 20 rivaux pour rejoindre Kingsbury et Marquis.

Trois en quatre pour les filles

Quelques minutes plus tôt, les skieuses canadiennes ont démarré leur compétition du bon pied.

Andi Naude (2e - 79,60), Justine Dufour-Lapointe (4e - 77,66) et Audrey Robichaud (10e, 72,48) ont terminé parmi les dix premières lors de la ronde préliminaire pour accéder directement à la première étape éliminatoire.

Naude et Dufour-Lapointe ont livré la marchandise avec des descentes sans trop d'erreurs. Quant à Robichaud, elle a enregistré une victoire morale.

Au début de la semaine, la skieuse de Québec a été victime d'une vilaine chute lors d'un saut à l'entraînement. Elle a été quitte pour quelques raideurs sur le plan physique, mais sur le plan mental, ce fut une tout autre histoire.

« Ce fut une semaine quand même difficile, a reconnu Robichaud. J'étais juste contente de faire une bonne descente sur mes deux pieds.

« Ma chute m'a vraiment ébranlée et ce fut une bataille avec moi-même pour revenir de cette situation durant les derniers jours. Ça m'a complètement chambranlée. »

Finalement, Chloé Dufour-Lapointe a fini 13e avec un score de 69,53 et elle devra passer par une deuxième qualification si elle souhaite participer à la ronde éliminatoire.

C'est la Française Perrine Lafont qui a dominé cette étape avec un pointage de 79,72. L'Américaine Morgan Schild a pris le troisième rang (77,74).



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos