Sportcom

Hamelin et Jean grimpent sur le podium

Charles Hamelin et Olivier Jean ont animé une finale de 500 mètres haute en couleurs samedi après-midi, à l'aréna Maurice-Richard où se déroule la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Montréal.

Les deux Québécois se sont échangé les devants de la course, avant d'être coiffés au fil d'arrivée par le Chinois Liang Wenhao. Hamelin a terminé deuxième et Jean, troisième.

«C'était une finale excitante et je suis content d'en avoir fait partie, a dit Hamelin. On a eu une grosse bataille Olivier et moi, et je pense que c'est ce qui nous a coûté le doublé or et argent. On a perdu de la vitesse chaque fois qu'on se dépassait. La glace ici n'est pas assez rapide pour faire des dépassements serrés sans perdre de vitesse. Mais il n'y a pas de stratégie d'équipe dans ces courses-là. Tu cours pour toi-même. Lorsqu'il y a un autre Canadien, tu fais juste attention pour ne pas lui nuire.»

Également en action lors de la première des deux épreuves prévues cette fin de semaine sur 500 m, François Hamelin a été éliminé en demi-finale. Après avoir chuté lourdement dans un virage, le patineur de Sainte-Julie n'a pas conclu la course. Il a terminé au neuvième rang de l'épreuve.

Le retour de St-Gelais

Du côté féminin, la triple championne olympique Wang Meng a encore une fois été la plus rapide sur 500 m. L'Albertaine Jessica Gregg a créé une belle surprise en ravissant la médaille d'argent. La Chinoise Liu Qiuhong a complété le podium. Bien remise de la commotion cérébrale subie le week-end dernier lors de la Coupe du monde de Calgary, Marianne St-Gelais faisait également partie de la finale. La patineuse de Saint-Félicien a toutefois dû se contenter du quatrième échelon.

«Je voulais être agressive et conserver ma troisième place, mais j'ai dérapé dans un virage et ça a permis à la Chinoise de me dépasser. Ce sont des choses qui arrivent», a noté St-Gelais, qui ne semblait pas trop affectée par le résultat de sa course.

«C'est sûr que je suis un peu déçue parce que je veux être sur le podium et je sais que je peux le faire, mais j'aurai la chance de me reprendre demain [dimanche]. Il faut aussi que j'en vive des défaites. Aux Jeux olympiques et même aux sélections nationales, ce ne sera pas tout rose non plus.»

Quant à Caroline Truchon, de Chicoutimi, elle a dominé la finale B du 500 m pour conclure la compétition en cinquième position.

Maltais déçue

Par ailleurs, Valérie Maltais a pris part à la finale du 1500 m, qui a été complètement dominée par les patineuses asiatiques. Les Sud-Coréennes ont pris le contrôle de la finale à mi-chemin dans la course. Shim Suk Hee et Cho Ha-Ra sont montées sur les deux plus hautes marches du podium. La Chinoise Li Jianrou, qui a doublé la Coréenne Kim Min-Jung dans les derniers instants de l'épreuve, a mérité la médaille de bronze. Maltais a conclu au cinquième rang.

«Je suis quand même déçue de ma finale. J'ai mal géré ma course. En fait, j'ai fait complètement l'inverse de ce que j'avais prévu, a raconté Maltais, de La Baie. Je suis allée en avant trop tôt. Mon plan ressemblait à celui des Coréennes, c'est-à-dire attendre, bien me positionner et attaquer plus tard dans la course. J'avais encore de bonnes jambes à la fin, mais je ne pouvais juste plus ajouter de vitesse. Mais bon, ça me fait quand même trois finales en trois en Coupe du monde cette saison. Maintenant c'est le temps d'apprendre et d'arrêter de faire des niaiseries.»

En finale B sur 1500 m, Marie-Ève Drolet et Jessica Hewitt ont pris les troisième et quatrième rangs. Elles ont terminé neuvième et 10e au classement cumulatif de l'épreuve.

Du côté masculin, la finale du 1500 m a été remportée par le Coréen Noh Jinkyu. L'Américain J.R. Celski et le Russe Semen Elistratov ont gagné les médailles d'argent et de bronze. Également en action lors de la finale, Michael Gilday, des Territoires du Nord-Ouest, a terminé au cinquième rang.

Enfin, au relais, les Canadiennes ont obtenu la deuxième place de leur demi-finale, ce qui leur vaudra une place en grande finale, dimanche. Du côté masculin, les Canadiens ont terminé troisièmes et prendront part à la finale B.

Les épreuves sur 500 et sur 1000 m seront également présentées dimanche.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos