Grosse commande pour les Comètes

Soccer

Les jeunes joueuses des Comètes de Laval ont remporté six de leurs huit dernières rencontres. © Le Journal

Danny Vear
Le Journal de Montréal

Les Comètes de Laval n'ont plus droit à l'erreur et doivent absolument remporter leurs deux prochains matchs si elles veulent participer aux séries de fin de saison de la W-League. Ce ne sera pas une commande facile puisqu'elles affronteront les deux puissances de leur division, le Fury d'Ottawa et le Flash de Buffalo.

Dimanche, les Comètes ont enregistré une sixième victoire à leurs huit dernières rencontres en battant l'Avalanche de Hamilton par la marque de 4-0, au Centre sportif Bois-de-Boulogne, à Laval. L'attaquante Christiane Julien a connu un match spectaculaire en enfilant trois buts. Depuis le début de la saison, elle a marqué dix buts et est la meilleure pointeuse des Comètes.

«C'est une jeune joueuse explosive. Elle a de plus en plus confiance en ses moyens. Elle nous a beaucoup aidé au cours des derniers matchs», a expliqué le directeur général des Comètes, Philippe Ciarlo.

Les Comètes sont actuellement au quatrième rang de la division est de la W-League. Elles ont encore une mince chance de terminer au troisième rang et de réserver ainsi leur place dans les séries.

«On reste optimiste. On espère encore y participer, même si ça dépend beaucoup des malheurs de nos adversaires», a expliqué Monsieur Ciarlo.

Les Comètes paient le prix de leur mauvais début de saison. Avec deux matchs à jouer, la formation lavalloise se retrouve à quatre points de la troisième place occupée par Buffalo.

«Nous avons un court calendrier de 14 matchs. Nous avons connu une ou deux mauvaises rencontres en début de saison. Ça pourrait nous coûter cher...», a-t-il dit.

En clair, Buffalo n'a besoin que d'un match nul d'ici la fin de la saison pour conserver le troisième rang et du même coup éliminer les Comètes.

«Nous sommes tout de même satisfaits de notre saison. Notre équipe est très jeune. Nous avons vécu une période de reconstruction. Et nous avons obtenu de bons résultats. Pour nous, les deux derniers matchs sont très importants», a dit M. Ciarlo.

Les Comètes connaîtront leur sort très bientôt. Ce soir, elle jouent contre le Fury, à Ottawa, et elles disputeront leur dernier match de la saison, samedi, à domicile, contre Buffalo.

L'Amiral de Québec a connu une saison exceptionnelle à sa première année dans la W-League. Avec un match à jouer, la formation de Québec est assurée d'une participation aux séries. Jusqu'à présent, elle a maintenu un dossier de neuf victoires, trois défaites et un verdict nul. L'Amiral joue son dernier match samedi contre le Lady Lynx, à Toronto.


Vidéos

Photos