Une Coupe du monde en 2013 ?

Biathlon

 

Alain Bergeron
Le Journal de Québec

«Quand j'amène l'idée d'une Coupe du monde à Valcartier, on me dit chaque fois : Bruno, tu sais ce que ça prend».

Bruno St-Onge nourrit toujours l'ambition d'accueillir une Coupe du monde au Centre de biathlon d'excellence de Québec, en 2013. Il affirme avoir déjà déposé une candidature en ce sens par l'entremise de Biathlon Canada, mais sait trop bien que l'attribution d'un tel événement repose sur la réalisation des travaux d'amélioration du centre de Valcartier, qui n'a pas fait l'objet de rénovations depuis 1997.

Un malaise ?

Un tel intérêt émanant de Québec semble toutefois créer une surprise à l'International Biathlon Union. La secrétaire générale de l'IBU, Nicole Resch, nous dit n'avoir jamais entendu parler d'une telle candidature. Depuis septembre dernier, il n'est plus possible de s'inscrire pour le calendrier des épreuves qui sera confectionné jusqu'à 2014 inclusivement. «Valcartier demeure connu dans le monde du biathlon», nous dit poliment la secrétaire générale.

Une telle candidature semble avoir soulevé un malaise. Le directeur des communications de l'IBU, Peer Lange, qui écoutait notre conversation, a rappelé les pépins survenus lors de la seule Coupe du monde tenue à Valcartier, en 1999. «Il y avait eu un problème incroyable de transport», rappelle-t-il.

Des moyens de pression des employés de sécurité du gouvernement fédéral avaient effectivement causé des soucis aux entrées de la base militaire. «C'est vrai que ça avait été un problème, mais ça ne relevait pas de nous», corrobore Jean-Guy Lévesque, qui dirigeait à ce moment le comité organisateur, et qui travaille dans le comité organisateur de la Coupe du monde de Whistler.


Vidéos

Photos