Feu vert du médecin

Boxe

Lucian Bute Le Journal de Montréal

Daniel Cloutier
Le Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 21-05-2008 | 09h45

Lucian Bute, qui s'était vu prescrire un repos complet de six semaines afin de soigner une déchirure partielle d'un ligament au genou droit, a obtenu le feu vert de son médecin hier pour reprendre l'entraînement.

Le champion mondial des poids supermoyens (168 livres) de l'IBF devrait être en mesure de boxer à la fin de septembre ou au début d'octobre.

«Je suis vraiment soulagé, car c'est la première fois de ma carrière que je suis contraint à une inactivité aussi longue, a déclaré le boxeur gaucher montréalais d'origine roumaine en quittant le bureau du Dr Jacques Toueg. J'ai hâte sans bon sens de me remettre au travail.»

Bute n'a plus la moindre trace d'inflammation au genou droit, et son ligament est guéri, a pu constater le Dr Toueg, un chirurgien orthopédiste renommé.

Quatre ou cinq semaines

«Le genou de Lucian est totalement guéri, mais notre protégé ne pour ra recommencer à boxer au gymnase avant quatre ou cinq semaines», a indiqué Stéphane Larouche, l'entraîneur de Bute et le directeur des opérations de boxe au sein du groupe InterBox.

«Avant de reprendre l'entraînement de boxe, Lucian doit redonner de la force à son genou, a-t-il expliqué. Il se soumettra donc à un programme de remise en forme préparé et supervisé par André Kulesza, le responsable de la musculation et de la condition physique de plusieurs boxeurs québécois. André travaillera à redonner de la force et de la souplesse à ce genou qui était en piteux état au mois de mars.»

Bute se soumettra à ce programme de remise en forme à compter de vendredi matin au Centre Claude-Robillard.

Rappelons que Bute (22-0-0) avait endommagé un ligament au genou droit, le 29 février au Centre Bell, lors de la défense victorieuse de son titre mondial, face à l'Américain William Joppy (K.-O. technique au 10e round).

Le pugiliste québécois ressentait des raideurs au genou depuis plusieurs mois, mais ce n'est que lors de l'affrontement avec Joppy qu'il a commencé à ressentir une vive douleur.

À la fin de juin, Bute amorcera la préparation de la défense obligatoire de sa

ceinture, qui l'opposera à l'aspirant numéro un, le Mexicain Librado Andrade (27-1-0).

«Le comité de championnat de l'IBF nous a fait parvenir une lettre stipulant que Lucian doit faire face à Andrade avant le 19 octobre, a poursuivi Larouche. Si Lucian peut reprendre l'entraînement intensif à la fin de juin, comme nous le prévoyons, il sera certainement en mesure d'affronter Andrade avant le 19 octobre.»

Andrade, qui s'entraîne à Pointe-Claire sous la férule des frères Howard et Otis Grant, est associé au groupe Golden Boy Promotions, que dirige le célèbre boxeur et promoteur californien Oscar De La Hoya.

Interbox : un gala en juillet

Tout indique que le groupe InterBox présentera un gala de boxe, le 9 juillet à Montréal, dans une salle qui reste à être déterminée.

Jo Jo Dan (21-0-0), le champion nordaméricain des super-légers de la NABA (affiliée à la WBA), et Renan Saint-Juste (17-1-1), le champion des poids moyens (160 livres) de la Conférence continentale des Amériques, version du WBC, seront fort probablement impliqués dans les deux principaux affrontements.

Par ailleurs, le champion nordaméricain des poids super-plume (130 livres) de la NABA, Benoit Gaudet (16- 1-0), ainsi que Sébastien Gauthier (13-1-0) ont de fortes chances de boxer ce soir-là.


Vidéos

Photos