Fréchette-Lemire avec les Carabins

Football

 

Serge Vleminckx
Le Journal de Montréal

La chasse au gros talent est terminée chez les Carabins de l'Université de Montréal. Les Bleus, au football, ont maintenant fière allure. L'entraîneur en chef Marc Santerre, ravi, a annoncé la venue du demi de coin tout étoile Olivier Fréchette-Lemire.

Fréchette-Lemire devient ainsi le quatrième ancien pilier des Spartiates du Vieux-Montréal à se joindre à la famille des Carabins dans les deux der nières semaines. Il a choisi de relever le même défi que le joueur de ligne défensive Arnaud Gascon-Nadon, le joueur de ligne à l'attaque Jeff Maxi et le demi défensif Hervé Akakpo.

Les traits du visage de Santerre sont pas mal moins tirés.

«L'arrivée d'Olivier comble tous nos vœux concernant le recrutement. C'est la fin d'une période qui a été par moments longue. Avec la présence maintenant dans nos rangs d'athlètes comme Olivier, Arnaud Gascon-Nadon et Hervé Akakpo, j'ose croire que nous formerons une des unités défensives les plus solides du pays», de prétendre Santerre.

Fréchette-Lemire a marqué l'histoire du football au Québec dans les der nières années. Joueur étoile des rangs collégiaux AAA, il a également fait sa marque avec l'équipe nationale qui a remporté le championnat mondial junior en janvier 2007.

Son meilleur recrutement

Santerre l'a une fois de plus admis, la venue de Paul-Eddy Saint-Villien au sein du personnel des entraîneurs a eu un effet direct sur le recrutement des dernières semaines.

Saint-Villien occupait le poste de coordonnateur défensif chez les Spartiates avant d'accepter un poste d'adjoint chez les Carabins.

«C'est nettement notre meilleur recrutement depuis mon arrivée avec l'équipe», a conclu Santerre.


Vidéos

Photos