Alex Harvey... sur une jambe

Ski

 

Le Journal de Québec

Même sur une seule jambe, Alex Harvey a trouvé moyen de distancer ses rivaux, hier matin, lors de l'épreuve de dix kilomètres présentée au Centre de biathlon Myriam Bédard dans le cadre de la finale de la Coupe Haywood.

Après s'être détaché du peloton lors de la deuxième boucle, Harvey s'est présenté au fil d'arrivée avec une avance de 6.8 secondes sur son plus proche rival, le senior Stefan Khun du club Canmore Nordic.

En raison de la neige abondante, Harvey a été obligé de travailler plus fort, ce qui n'a pas aidé sa hanche gauche qui l'a fait souffrir pour la dernière portion de l'épreuve. «Je ressens du malaise après quinze minutes de course et je perds alors de la puissance. J'ai été obligé d'ouvrir la piste pour les autres», a expliqué le rapide fondeur qui avait tenté de s'échapper vers la fin du premier tour, pour finalement être rejoint dans la descente.

Il a toutefois été plus chanceux lors de sa seconde tentative alors que ses rivaux n'ont pas été en mesure de répliquer et ainsi s'assurer la victoire.

Courte distance

En raison de son malaise, originant d'une artère coincée, Harvey a décidé de se limiter à des épreuves plus courtes et à se concentrer sur le sprint, tant que son médecin de famille, en l'occurence sa mère, spécialisée en médecine sportive, n'aura pas trouvé une solution. «Je devrai probablement subir une chirurgie, mais je vais attendre après les championnats du monde. J'en saurai plus au cours de la semaine prochaine puisque je passerai des examens».

Harvey a commencé à ressentir ce problème au cours du mois de septembre, a rappelé son entraîneur Louis Bouchard. «Tant que nous n'aurons pas de réponse, Alex va se limiter à des épreuves plus courtes. Il ne peut pousser à fond dans les montées car il éprouve du mal à lever sa jambe lorsqu'il fait du»skating«.

Entraîneur de l'équipe nationale junior, Bouchard s'est montré fort satisfait des résultats obtenus au cours de la dernière semaine. «Il s'agit de notre meilleur week-end de l'année. À chaque jour, nous avons eu trois ou quatre coureurs parmi les sept premiers. Lorsque nous évoluons au niveau de la mer, nous avons plus de vitesse».

Bons résultats

Outre la performance d'Alex Harvey, le québécois Frédéric Touchette a également bien figuré en obtenant le neuvième rang en classe classe, en plus de prendre le deuxième rang chez les juniors tandis que Julien Nury surprenait avec une quatrième place.

En classe féminine, lors de l'épreuve de 5 kilomètre toute catégories, Christiane Bisson et Stephanie Drolet se sont avérées les meilleures québécoises en terminant respectivement en quatorzième et seizième place alors que Madeleine Williams, du club Edmonton Nordic a dominé l'épreuve pour devancer Pe-rianne Jones et Elizabeth Stephen.


Vidéos

Photos