Alcine a appelé Bute

Boxe

 

Jonathan Bernier
Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 19-10-2007 | 12h48

Le Lavallois Joachim Alcine (29-0-0), champion mondial des poids super-mi-moyens (154 livres) de la WBA, a téléphoné à Lucian Bute hier pour lui souhaiter bonne chance.

Alcine entend démontrer sa solidarité envers un autre boxeur québécois appelé à disputer un combat de championnat mondial.

Stéphane Larouche a passé plusieurs heures en compagnie de Bute avant-hier afin de peaufiner la stratégie du combat. «Il faut s'attendre à n'importe quoi de la part de Berrio, affirme l'entraîneur jonquiérois. Il est parfois patient, parfois hargneux. L'année dernière à Miami, Berrio avait stoppé Yusuf Mack (sixième round) en le poussant rapidement à l'épuisement. Berrio avait porté plus de 375 coups durant les neuf premières minutes de l'affrontement. Lucian devra être alerte, utiliser ses mains vives pour attaquer, et son agilité pour les replis en défense.»

Le Torontois Syd Vanderpool, qui a longtemps figuré dans le top 10 mondial, affirme que Bute fait mieux d'être prêt à souffrir ce soir. Vanderpool avait été mis K.-O. au neuvième round par Berrio le 22 avril 2005 à Miami. «Berrio frappe avec énormément de puissance, souligne Vanderpool. Ses crochets sont vraiment explosifs. Je conseille à Bute de bien protéger sa mâchoire et ses côtes, et d'être prêt à souffrir dans le ring.»


Vidéos

Photos