«Je suis excité de revenir chez nous» -Joachim Alcine

Boxe

Joachim Alcine ©(Photo Canoë)

- Benoît Rioux

Dernière mise à jour: 04-10-2007 | 16h57

«Je suis extrêmement fier et excité de revenir chez nous et monter sur le ring pour ma première défense de titre contre un adversaire robuste tel qu’Alfonso Mosquera ici à Montréal.»

C'est sur ces paroles que Joachim Alcine (29-0-0, 18 KO) a confirmé aujourd'hui, en conférence de presse, la tenue de son prochain combat, le 7 décembre, au Centre Bell.

Le champion mondial des super mi-moyens de la WBA affrontera donc Mosquera, un Panaméen affichant un dossier de 19 victoires (dont seulement sept par KO) contre cinq revers.

Pour Alcine, la tâche ne devrait pas être trop difficile pour la défense optionnelle de son titre, qu'il a obtenu, rappelons-le, en juillet face à l'Américain Travis Simms.

Un an et demi...

Lorsque la cloche du premier round sonnera le 7 décembre, il se sera écoulé plus d’un an et demi depuis le dernier combat d’Alcine en sol montréalais alors qu’il prenait la mesure de l’Argentin Javier Mamani.

Après un nombre record de rencontres médiatiques et promotionnelles, Joachim a maintenant réintégré le gymnase, sous l’œil attentif de son entraîneur Howard Grant.

Opportunité unique pour Mosquera

Concernant le jeune Mosquera, actuellement champion des super mi-moyens de la WBA Fedelatin, il a identifié cette rencontre prochaine avec Alcine comme une opportunité unique d’accomplir ses ambitions.

«Ce combat représente beaucoup pour moi, c’est mon rêve et j’ai l’intention de tirer pleinement avantage de cette opportunité», a déclaré Mosquera, 24 ans, lors de la conclusion du contrat. «Je suis inspiré par ma famille, et plus spécifiquement de mes deux filles et le troisième enfant que nous attendons dans la famille! De plus j’aurai l’occasion de devenir champion du monde dans la même ville qui a couronné mon idole Roberto Duran!»

  • Yvon Michel, président de GYM, raconte: «Depuis sa conquête du titre mondial les québécois ont découvert en Joachim Alcine non seulement un grand athlète et un boxeur émérite, mais également un homme de famille et de conviction, à l’écoute des besoins des moins nantis. Cet homme authentique a fait preuve de générosité et compassion chaque fois qu’il a été sollicité. Nous avons la ferme conviction qu’ils seront nombreux pour l’accueillir comme il le mérite, pour cet événement historique, le 7 décembre prochain au Centre Bell. »

  • Le programme de la soirée du 7 décembre mettra aussi en vedette Jean Pascal (18-0-0, 13 KO) de Laval alors qu’il tentera de conserver ses titres de champion unifié nord-américain des Super moyens. Cet aspirant mondial doit d’abord remporter la victoire au Cabaret du Casino de Montréal contre le Rocky mexicain Esteban Camou (23-3-0, 19KO) samedi le 6 octobre prochain.

  • Vidéos

    Photos