Dancevic se qualifie

Tennis

 

Mario Brisebois
Le Journal de Montréal

Dancevic a obtenu péniblement, mais avec brio, sa place au tableau principal des Internationaux des États-Unis, hier, à New York.

Lors de son troisième match des qualifications, il a vaincu Jan Hernych en deux manches de 7-5 et 7-6 (6).

«Il s'agit d'une des trois plus grandes victoires de Frank chez les professionnels», a déclaré Martin Laurendeau, capitaine de l'équipe canadienne à la coupe Davis.

Le centre Flushing Meadows avait tout d'un authentique bain sauna en raison de l'humidité et de la chaleur.

«Frank n'osait même pas s'asseoir aux changements de côté, de crainte d'être victime de crampes. J'avoue qu'à 5-5 en première manche, les pires craintes sont survenues», a ajouté Laurendeau.

Mais Dancevic poursuit sur sa lancée. Finaliste à Indianapolis il y a trois semaines et quart de finaliste à Montréal, l'Ontarien de Niagara Falls récoltait, hier, une dixième victoire à ses 12 dernières sorties.

«Il est difficile de comparer les qualifications et le tournoi régulier. Néanmoins, Frank avait beaucoup à perdre cette semaine. Il était classé 1re tête de série. Tout le monde voulait s'attaquer à lui. Son mérite est d'avoir survécu», a souligné Laurendeau.

Il rejoint Wozniak

Tard en soirée, le tirage au sort a décidé que Dancevic allait affronter le Russe Marat Safin, ex-champion des Internationaux américains.

«Safin est un tennisman de renom, mais il n'y a pas de meilleur moment pour affronter les joueurs les plus redoutables qu'en première ronde», a ajouté Laurendeau.

Frank Dancevic rejoint la Blainvilloise Aleksandra Wozniak sur ce tableau. Celle-ci avait mérité sa sélection sans se soumettre aux préliminaires, en raison de son classement mondial.

Plus tôt cette semaine, Stéphanie Dubois, de Laval, s'était inclinée au dernier tour des sélections.

Quant à Marie-Ève Pelletier de Repentigny et Frederic Niemeyer de Sherbrooke, ils avaient été écartés dès la deuxième ronde.


Vidéos

Photos