Des conditions difficiles

Golf

 

Marco Brunelle
Le Journal de Montréal

C'est incommodé par une douleur à l'épaule gauche que Dave Kelly a pris part au Défi John Daly. Au début de la journée, il a eu beaucoup difficulté à demeurer dans l'allée avec ses coups de départ et il s'est rapidement retrouvé à + 4.

«Je crois qu'au début, je m'élançais en protégeant mon épaule, a indiqué Kelly, mais par la suite, j'ai oublié cette douleur et j'ai facilement joué - 2 sur le deuxième neuf.»

Après l'Omnium de Montréal, il se propose de prendre une semaine de repos et d'aller consulter un médecin pour voir ce qui se passe avec son épaule gauche.

La chaleur ne dérange pas Fortin-Simard

C'est sous une chaleur de 46 degrés, en tenant compte du facteur humidex, que les golfeurs ont disputé leurs 18 trous aujourd'hui. Keven Fortin-Simard ne semblait pas s'en plaindre.

«J'ai joué sous cette température durant toute l'année à Memphis, alors j'étais habitué, a-t-il dit. J'ai bu beaucoup d'eau, mais ça n'a pas affecté mon jeu.»

Jérôme Blais, quant à lui, ne se souvenait pas d'avoir participé à une partie de golf dans des conditions aussi extrêmes.

«Il y a eu des coups où le bâton me glissait des mains tellement c'était humide», a-t-il souligné.

Fortin-Simard a terminé avec un score de + 1 alors que Blais a eu besoin d'un coup de plus.

Il n'y a pas que les joueurs qui ont subi les contrecoups de la température. Au moins trois personnes qui suivaient les quatuors ont été soignées pour des coups de chaleur.


Vidéos

Photos