Le mardi 17 octobre 2017
27 juillet au 12 août 2012
Aujourd'hui à Londres :  8°C à 16°C - Météo détaillée

Actualités

Jeux olympiques

Le chant du cygne pour plusieurs athlètes

Jeux olympiques - Le chant du cygne pour plusieurs athlètes
Émilie Heymans était aussi heureuse que les autres athlètes d'enlacer ses proches. -Photo : Ghyslain Lavoie / JDEM / Agence QMI

Agence QMI  - 13/08/2012 23h54 
De retour au Québec après les Jeux olympiques de Londres, lundi à l'aéroport Montréal-Trudeau, Émilie Heymans et Martine Dugrenier étaient aussi heureuses que les autres athlètes d'enlacer leurs proches et de retrouver le confort de la maison.

Cela dit, ces deux athlètes vivront bien différemment les prochaines semaines. C'est qu'Heymans et Dugrenier ont décidé de tirer leur révérence et de ne pas participer aux Jeux de Rio, en 2016.

Prête pour la transition

Heymans, 30 ans, a terminé sa carrière olympique en établissant une marque. Avec sa médaille de bronze au tremplin de 3 mètres synchronisé aux côtés de Jennifer Abel, elle est devenue la première plongeuse de l'histoire et la première athlète canadienne à remporter une médaille dans quatre Jeux consécutifs.

Avec un accomplissement aussi éclatant, pas étonnant qu'Heymans soit en paix avec sa retraite.

«Ça va me manquer, mais je suis prête à faire la transition, a-t-elle déclaré. Je suis contente de ma carrière, de mes Jeux de Londres. J'ai même pu en profiter plus qu'à l'habitude, parce que mes épreuves étaient avant la fin de la première semaine.

«Demain [mardi], on a un circuit d'entrevues aux «shows» de télé du matin, mais après, j'imagine que je vais pouvoir me reposer», a-t-elle ajouté en rigolant.

Un nouveau rôle pour Dugrenier

Contrairement à Heymans, Dugrenier revient de Londres bredouille. La lutteuse de 33 ans est passée à une victoire du bronze chez les 63 kg, mais s'est butée à la Mongole Battsetseg Soronzonbold.

Pour Dugrenier, ce n'est pas un prétexte pour se plaindre. Elle est fière de son cheminement, comblée par son expérience de l'autre côté de l'Atlantique et, elle aussi, prête à passer à autre chose.

«C'était difficile sur le coup, mais je vis ça sereinement maintenant, a-t-elle expliqué. J'ai donné tout ce que je pouvais et j'ai vécu quatre belles années, avec trois titres de championne du monde.

«Oui, il me manque une médaille, mais au bout du compte, il faut regarder l'aventure dans son ensemble. Et l'ambiance là-bas, c'était incroyable, je n'ai jamais vécu ça de ma vie. J'avais des frissons de la tête aux pieds sur le tapis.»

Somme toute, Dugrenier termine donc sa carrière olympique sur une bonne note. Quoique tout ne semble pas «fini» au sens propre du terme.

«Je vais sûrement retourner aux Jeux olympiques en tant qu'entraîneur ou pour aider la mission canadienne. J'y vais un an à la fois, mais c'est sûr que l'objectif est d'aider les jeunes et l'équipe du Canada.»

 
 

Question Olympique





Résultats
 
 

Dernières manchettes olympiques

[an error occurred while processing this directive]

à lire dans Canoë sports

Alouettes
Marsh espère affronter les Tiger-Cats - Agence QMI
LCF
Simon à la poursuite de Cahoon - Agence QMI
Ligue des champions
Triplé pour Messi - AFP
NFL
Grosse prise des Colts - Agence QMI
Canadien
Un message à saisir - Agence QMI

Galeries d'images