Membres Canoe.ca

Super Bowl

Les Ravens sont champions

Agence QMI 
30/01/2013 11h36 - Mise à jour 04/02/2013 09h25
 
 
Super Bowl - Les Ravens sont champions
Ray Lewis des Ravens qui savoure la victoire. 
Photo Jeff Haynes / REUTERS


LA NOUVELLE-ORLÉANS - Jacoby Jones a inscrit deux touchés, dont un sur un retour de botté d'envoi de 108 verges, et les Ravens de Baltimore ont gagné le 47e Super Bowl en disposant des 49ers de San Francisco au compte de 34-31, dimanche.

La formation du Maryland a ainsi décroché le deuxième titre de son histoire. Ce triomphe a également scellé de belle façon la carrière du secondeur Ray Lewis, qui prendra sa retraite de la compétition après avoir disputé 228 matchs en saison régulière.

«Il n'y a pas de meilleure façon de conclure une carrière que de remporter le championnat à votre dernière tentative, a déclaré le vétéran sur le réseau CBS, lors de la remise du trophée Vince-Lombardi. Baltimore, nous avons réussi!»

Les vainqueurs ont résisté à une remontée tardive de leurs rivaux, qui ont inscrit 23 points en seconde demie, dont 17 de manière consécutive.

Aussi sur Canoe.ca

Chez les Ravens, Joe Flacco a réussi 22 de ses 33 passes pour des gains de 287 verges. Anquan Boldin a amassé 104 verges et un touché en six réceptions. Au terme de la rencontre, Flacco a été nommé le joueur par excellence du match ultime de la NFL.

À l'opposé, Colin Kaepernick a obtenu 278 verges grâce à 16 passes complétées en 28 occasions. Michael Crabtree a saisi cinq ballons pour des gains de 109 verges et un majeur. Vernon Davis a ajouté 104 verges en six attrapés, tandis que Frank Gore a accumulé 110 verges au sol, franchissant la ligne des buts une fois.

«On s'en est parlé dans le vestiaire. Ce n'est jamais joli, ni parfait, mais il fallait faire le travail et nous l'avons fait. Mais ce fut difficile», a commenté le pilote des gagnants, John Harbaugh.

Domination des Ravens

Les champions de l'association Américaine ont dominé la première partie de l'affrontement, mettant de la pression sur le quart des 49ers Colin Kaepernick. Celui-ci a été erratique par moments, au point de commettre une interception captée par le vétéran Ed Reed. Son vis-à-vis Joe Flacco a été efficace, lançant trois passes de touché en première demie pour procurer aux siens une avance de 21-6.

Le numéro 5 des Ravens a entamé sa soirée de travail en repérant Boldin dans la zone payante, sur une distance de 13 verges. Puis, au deuxième quart, il a décoché une courte passe en direction de l'ailier rapproché Dennis Pitta, avant de rejoindre Jones, laissé seul profondément en territoire des Niners. Après avoir chuté brièvement, celui-ci s'est relevé et a concrétisé un majeur de 56 verges, ce qui donnait une priorité de 21-3 à Baltimore.

À la fin de la demie, David Akers a réalisé son deuxième placement de la soirée pour resserrer l'écart à 15 points.

Une panne qui change tout

La seconde demie s'est amorcée de façon éclatante grâce à Jones, qui a réalisé un retour de botté d'envoi de 108 verges pour accentuer la priorité des Ravens, qui menaient alors 28-6. Il a ainsi égalé la marque du plus long jeu de l'histoire du Super Bowl.

Toutefois, l'un des faits saillants du match est survenu à l'extérieur des lignes de côté, la noirceur s'emparant du Superdome. Une panne d'électricité partielle a paralysé la moitié du stade pendant 35 minutes. En effet, les lumières ne fonctionnaient plus sur un côté de l'infrastructure, de sorte que les joueurs des deux équipes ont été contraints au repos momentané.

La pause imprévue a semblé faire du bien aux 49ers, qui ont finalement inscrit leur premier touché de l'affrontement. Michael Crabtree est parvenu à garder possession du ballon malgré la surveillance étroite de deux joueurs défensifs et à filer dans la zone des buts pour un touché de 31 verges.

Ensuite, Frank Gore a couru six verges pour réussir le deuxième majeur consécutif des 49ers, ramenant le pointage à une possession d'écart.

Peu après, Ray Rice a commis l'une de ses rares erreurs en échappant le ballon dans son territoire, mettant la table au troisième placement d'Akers, qui avait toutefois raté sa tentative précédente. Une pénalité des Ravens lui a permis de se racheter sur-le-champ.

Après avoir vu leurs adversaires récolter 17 points sans réplique, les Ravens ont enchaîné avec un botté de précision de Justin Tucker. Toutefois, San Francisco n'a pas baissé les bras, à l'image de la finale de l'association Nationale, alors que l'équipe avait surmonté un retard pour vaincre les Falcons d'Atlanta.

Kaepernick a marqué le touché le plus long par la voie terrestre pour un quart-arrière dans une rencontre du Super Bowl. Il a effectué une portée de 15 verges, mais les siens ont raté la transformation de deux points, de sorte que Baltimore menait 31-29.

Avec une marque de 34-29, les 49ers ont tenté de prendre les devants, mais sur un quatrième essai et la zone des buts, Kaepernick a décoché une passe hors-cible. Par la suite, les Ravens ont écoulé le temps, concédant un touché de sûreté dans les dernières secondes.

En bref

La rencontre opposait deux équipes dirigées par les frères John (Ravens) et Jim (49ers) Harbaugh.

San Francisco tentait de décrocher le sixième titre de son histoire et son premier depuis la campagne 1994.






[Autres dossiers]
[an error occurred while processing this directive]
  DANS LE SPORT
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
[an error occurred while processing this directive]