Membres Canoe.ca

Hockey

Quand la maladie frappe

Agence QMI 
Benoît Rioux
30/11/2012 10h50 - Mise à jour 30/11/2012 11h48
 
Hockey - Quand la maladie frappe
Le 9 avril 2002, après avoir combattu la maladie de Hodgkin, Saku Koivu effectue son retour au jeu.  
Photo Archives / Agence QMI


Le gardien Josh Harding, du Wild du Minnesota, a révélé cette semaine qu'il souffrait de sclérose en plaques. Or, la maladie a atteint plusieurs athlètes de la LNH au cours des deux dernières décennies.

Voici les cas les plus célèbres.

Mario Lemieux

Le cas de Mario Lemieux est probablement celui qui a le plus touché les gens, lui qui a appris le 12 janvier 1993 qu'il souffrait de la maladie de Hodgkin, une forme de cancer. Le capitaine des Penguins de Pittsburgh a raté seulement deux mois et, malgré des traitements de radiothérapie, il a effectué un retour au jeu le 2 mars 1993.

Contre toute attente, Lemieux a réussi à remporter le championnat des marqueurs au terme de la saison, avec 160 points en 60 matchs.





[Autres dossiers]
[an error occurred while processing this directive]
  DANS LE SPORT
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
[an error occurred while processing this directive]