Yvon Pedneault

Chronique de Yvon Pedneault


Yvon Pedneault
Journal de Québec

Price: de l’aide, SVP!

Hockey - Price: de l’aide, SVP!

Le gardien Carey Price est souvent abandonné aux tireurs adverses depuis le début de la saison.© Martin Chevalier/Agence QMI


Yvon Pedneault

Les statistiques traduisent bien pourquoi le Canadien éprouve tant de difficultés à coller des victoires.

Tomas Plekanec a peut-être 20 points, mais il me semble qu'il n'exerce pas le même impact que la saison dernière. D'ailleurs, il a inscrit cinq buts cette saison et il présente un différentiel de -1. Il n'est pas à l'aise au point d'appui. Pourtant, Jacques Martin persiste à l'utiliser à cette position avec le résultat que l'attaque à cinq n'a pas marqué de buts depuis une semaine et qu'elle ne fonctionne pas comme on l'avait anticipé les entraîneurs. On dit que le retour d'Andreï Markov va tout arranger... Mais peut-on attendre et voir comment se comportera le défenseur russe après pratiquement deux ans d'absence?

C'est beaucoup plus inquiétant dans le cas de Brian Gionta et de Michael Cammalleri, et je vous ferai grâce des statistiques de Scott Gomez. Pour la cause, disons que Sidney Crosby a doublé la production de Gomez après avoir disputé... quatre matchs.

Gionta montre un bilan de 7 buts et 13 points. Cependant, il ne fait pas la différence malgré tout le temps de jeu qu'on lui accorde. Samedi soir, face aux Penguins, c'est dans de telles circonstances qu'on s'attend à une performance sans bavure de la part d'un vétéran. Et sa fiche de -5 depuis le début de la saison n'est pas très rassurante, on l'admettra.

Dans le cas de Michael Cammalleri, lui aussi, s'est fait très discret, entre autres, vendredi à Philadelphie et samedi soir, face aux Penguins. Cinq buts jusqu'ici, trois de moins que Travis Moen et un bilan identique à celui de Gionta, c'est-à-dire un différentiel de -5.

Pourtant, ce sont trois joueurs qui ont pour mission de charrier l'attaque du Canadien.

Ils appartiennent au groupe des six meilleurs attaquants. Par conséquent, ils doivent influer sur le résultat d'un match. Jusqu'ici, Carey Price a été la figure dominante du Canadien. Soir après soir, il donne à son équipe la chance de récolter des points au classement des équipes.

LES BLESSURES: PAS UNE EXCUSE

On peut comprendre que les blessures ont influé sur le rendement de l'équipe, particulièrement chez les défenseurs, mais ce n'est pas une excuse pour expliquer les performances des vétérans de l'équipe.

Quand une équipe domine par 3-1, à domicile de surcroît, elle a besoin de tout son personnel pour augmenter le tempo, pour créer des occasions, pour maintenir le momentum. Ce sont les vétérans qui sont habituellement appelés à jouer ce rôle. Leur leadership doit faire toute la différence.

A-t-on cru un instant que les Penguins de Pittsburgh étaient pour baisser les bras ? A-t-on cru, la veille, à Philadelphie, que les Flyers allaient abdiquer? On a laissé Price se débrouiller avec les attaquants des deux formations.

Je veux bien croire que le but de Kristopher Letang soulève la controverse. Mais, dans les faits, si le Canadien avait pu compter sur l'engagement de joueurs comme Gionta, Cammalleri et Plekanec, il n'y aurait pas eu de période de prolongation parce que Price avait été brillant. Il était de circonstance que les vétérans lui donnent un coup de main et prennent la situation en charge.

On ne l'a pas fait.

Il n'est pas question ici de mettre en doute les possibilités d'une participation au tournoi printanier. Le Canadien occupe le 11e rang, mais il n'est qu'à 8 points du premier rang. Il n'accuse qu'un faible retard d'un point sur les Capitals de Washington, campés au 8e rang. L'écart qui sépare l'équipe de deuxième place, les Bruins de Boston, et le Tricolore n'est que de cinq points.

Chaque point perdu, chaque point échappé amenuise les options de Jacques Martin relativement à l'utilisation des gardiens. Ça veut dire très peu de repos pour Carey Price.

Le jeune homme peut relever le défi... mais peut-on lui fournir de l'aide, s'il vous plaît ?

* * *

NBA: des suggestions pour la LNH

Finalement, il y aura du basketball cet hiver.

La saison 2011-12 devrait s'ébranler le 25 décembre. Mais ce qui retient surtout l'attention, c'est la nouvelle convention de travail et les gains des propriétaires. Exemple, les contrats des joueurs ne pourront plus dépasser quatre ans, cinq ans dans certains cas, mais pas plus.

Également, le pourcentage des revenus qui sera consacré aux salaires des athlètes sera entre 49 % et 50 %.

La Ligue nationale de hockey et la NHLPA devraient amorcer les négociations en vue d'une nouvelle entente après la pause du match des étoiles. Dans son message aux joueurs, Fehr les invite à prendre une part active aux prochaines discussions.

On sait déjà que les joueurs ne veulent plus de cette clause qui les oblige à compenser le manque à gagner si jamais les revenus ne correspondent pas au pourcentage de 54 % pour les salaires. Et les propriétaires, de leur côté, s'ils ne peuvent pas obtenir une clause éliminant les contrats garantis, tenteront eux aussi de réduire les revenus consentis pour les salaires.

Ça va être un été chaud.

Le dossier Iginla

Le dossier Jarome Iginla refait surface. Le capitaine des Flames de Calgary ne connaît pas le début de saison à la hauteur des attentes et les Flames ne connaissent pas le début de saison anticipé. Par conséquent, des décisions devront être prises. Est-ce la fin d'Iginla à Calgary ? Jay Feaster, le directeur général de l'équipe, soutient qu'Iginla ne sera pas échangé. Mais si le capitaine des Flames décidait de trancher le débat et acceptait d'oublier la clause qui empêche les Flames de l'échanger, quelle serait alors la position de Feaster? Je pense qu'il est temps pour Iginla de songer à poursuivre sa carrière dans une autre ville...

À Hockey Night In Canada, samedi soir, on affirmait que la compagnie Maple Leaf Sports and Entertainment avait pressenti Pierre Boivin pour succéder à Richard Pettie comme président de l'entreprise, mais il aurait refusé l'invitation... Dale Hunter serait déjà identifié comme le prochain entraîneur des Capitals de Washington...


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos