Membres Canoe.ca

LNH

Des tablettes dénudées

Journal de Québec
Yvon Pedneault
05/09/2011 02h53 
LNH - Des tablettes dénudées
Joueur autonome sans restriction, Jean-Pierre Dumont a de la difficulté à signer un contrat pour la prochaine saison. 
© Archives


Début septembre. Y a-t-il encore une possibilité de trouver du renfort par le biais du marché des joueurs autonomes sans restriction?

Oh là là.

Pas certain que c’est vraiment le cas cette année. Les tablettes du marché sont passablement dénudées. Déjà qu’au 1er juillet, elles n’étaient guère attrayantes, imaginez maintenant.

Je vous mentionne quelques noms: Mike Grier, Jean-Pierre Dumont, Anton Stralman, Cory Stillman, John Madden, Fernando Pisani, Bryan McCabe, Chris Campoli, Kyle Wellwood et Sergei Samsonov.

Je suis convaincu que Pierre Gauthier ne perd pas trop son temps à consulter la liste.

Il préfère plutôt le dialogue. Il regarde sans doute du côté de certaines équipes.

Il ne doit pas être le seul à garder l’oeil ouvert sur tout ce qui se passe à Winnipeg présentement, surtout avec le dossier Dustin Byfuglien. Ce qu’on raconte, c’est que le défenseur à qui les Thrashers d’Atlanta l’an dernier ont consenti un contrat de plus de 25 M$ est loin d’être en bonne condition physique.

Il n’a pas fréquenté le « gym » au cours des dernières semaines dans le but de retrouver la forme.

N’oublions pas cette arrestation qui n’est pas de nature à plaire aux dirigeants de l’équipe. On se demande aussi si le défenseur des Jets souhaite vraiment poursuivre sa carrière au Manitoba.

Il y a aussi Zach Bogosian qui n’a toujours pas signé une nouvelle entente avec les Jets de Winnipeg et John Oduya qui dispute la dernière année de son contrat.

Il deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la saison.

Par conséquent, les joueurs toujours à la recherche d’un emploi ne soulèvent pas trop d’intérêt. Ils attireront l’attention des directeurs généraux de la ligue pourvu qu’ils acceptent une invitation à participer à un camp d’entrainement comme l’ont fait Steve Bégin et Jay Pandolfo.

Avant d’embaucher des joueurs de 38 ans comme John Madden et Bryan McCabe, les directeurs généraux ont d’autres priorités.

Toutefois, il y a des cas intéressants et intrigants particulièrement: Chris Campoli et Jean-Pierre Dumont. Campoli n’a que 27 ans et dans le cas de Jean-Pierre Dumont... on s’interroge : peut-il rebondir et effacer la terrible saison de l’an dernier?

Sergei Samsonov, 32 ans, 13 saisons dans la Ligue nationale, peut toujours s’avérer une solution à court terme pour une équipe qui doit respecter « le plancher salarial. »

UNE AUTRE ÉTAPE

Dixit Tie Domi: « On compte plus de 3 000 suicides au Canada, par conséquent, il faut faire attention quand on associe suicide et hockeyeur dit “homme fort”. » Très juste, mais cela ne devrait pas empêcher l’Association des joueurs de la LNH et le circuit Bettman de prendre leurs responsabilités.

Je veux bien croire que tous les gens qui se sont enlevé la vie au cours de la dernière année n’étaient pas des personnes pratiquant un métier d’homme fort.

Par contre, il faut reconnaître que trois hockeyeurs ayant évolué dans la Ligue nationale ont perdu la vie au cours de l’été.

La NHLPA et la Ligue nationale ont donc le devoir de prendre les mesures qui s’imposent pour venir en aide à des joueurs qui éprouvent des ennuis. La NHLPA ne peut pas demeurer insensible à ce qui se passe chez ses membres. Ça va au-delà des négociations ou encore de la convention de travail.

LA NFL ET LE HOCKEY

À partir de janvier 2012, Donald Fehr et Gary Bettman s’imposeront dans l’actualité de la LNH. Les deux hommes entreront dans la première phase des négociations en vue de prolonger la présente convention de travail prenant fin le 30 septembre 2012.

Quelles seront les demandes de la NHLPA?

Quelles seront les exigences des propriétaires de la Ligue nationale?

Peut-on envisager un autre arrêt de travail?

Les propriétaires ne peuvent pas s’embarquer une autre fois dans un long conflit, sûrement pas au moment où leur sport enregistre un taux de popularité à la croissance.

Les joueurs, de leur côté, n’aiment pas du tout la clause obligeant les joueurs à déposer en fidéicommis une partie de leur salaire dans le but de garantir l’équilibre au niveau des revenus et du pourcentage consacrés uniquement au salaire.

Les joueurs veulent également empêcher les propriétaires d’agir comme ils l’ont fait dans le dossier de Wade Redden.

On ne veut plus voir de vétérans avec des contrats faramineux se retrouver dans les ligues mineures avec très peu de chances de revenir dans la Ligue nationale à moins d’oublier leur contrat actuel.

Bref, il y aura des étincelles, surtout si les propriétaires tentent d’obtenir une diminution massive des salaires comme il y a six ans quand les salaires des joueurs s’amenuisaient de 24 %.

On peut difficilement faire un parallèle avec la Ligue nationale de football.

Le négociateur de la ligue, Jeff Pash, un ancien adjoint de Gary Bettman a obtenu une entente de dix ans. La ligue s’engage à verser 54 % des revenus pour les salaires des joueurs.

La NFL s’apprête à entreprendre des ‘négos’ avec tous les réseaux de télévision. On parle maintenant d’une possibilité d’un contrat global de 8 milliards $.

Par contre, puisque Gary Bettman a signé un contrat de 10 ans avec le réseau NBC peut-être regardera-t- il du côté de la NFL et penser en fonction d’une convention de travail de 10 ans.

Relativement aux négociations entre la NFL et les chaînes américaines, les conditions gagnantes semblent réunies pour le commissaire Roger Goodell.

Les grands réseaux américains sont bien conscients que le football de la Ligue nationale est un incontournable puisque les heures d’écoute sont 144 % supérieures à un téléroman présenté aux heures de grande écoute.

DANS LE CALEPIN

Brad Marchand et son agent laissent miroiter la possibilité que le joueur des Bruins de Boston ne soit pas sur la patinoire pour le début du camp d’entrainement.

Marchand désire beaucoup de sous. Le contrat signé par James Van Riemsdyk avec les Flyers de Philadelphie se veut maintenant un point de référence pour bien des agents.

Également celui que Logan Couture a signé avec les Sharks de San Jose, une entente de 5,5 M$ pour deux ans.

Par conséquent, Marchand et son agent ont de bons arguments.

Vous pouvez parier que Marchand signera un contrat avant le début du camp.

Si Drew Doughty est le joueur de concession des Kings de Los Angeles, pourquoi, au début du mois de septembre, n’a-t-on pas complété les négociations relativement à un contrat de plusieurs saisons?...




[an error occurred while processing this directive]
  DANS LE SPORT
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
[an error occurred while processing this directive]