TVA Nouvelles
Agence QMI

Inconscient, il doit attendre une 2e ambulance pour se rendre à l'hôpital

Inconscient, il doit attendre une 2e ambulance pour se rendre à l'hôpital

Photo d'archives Joel Lemay

TVA Nouvelles

Un homme, inconscient dans une clinique médicale, a dû attendre une deuxième ambulance pour être transporté à l'hôpital parce que la première ambulance arrivée sur les lieux à Montréal ne pouvait pas utiliser sa civière.

L'homme s'est présenté avec sa conjointe samedi peu avant midi à la Clinique médicale Mont-Royal puisqu'il semblait souffrir d'une méningite. Quelques minutes plus tard, il a perdu connaissance.

Une première ambulance s'est rendue sur place et a pu venir en aide à l'homme. Toutefois, selon les employés de la clinique, il semble qu'il n'y avait pas de civière dans l'ambulance.

Une deuxième ambulance est arrivée à la clinique vers 12h23 pour s'occuper du patient qui était toujours inconscient. Il a alors pu être transporté dans un centre hospitalier et pris en charge à 12h49.

Urgences-santé a expliqué à TVA Nouvelles la première ambulance avait bel et bien une civière, mais que celle-ci ne pouvait pas être utilisée en raison d'une contamination par du liquide biologique.

Les ambulanciers n'ont donc pas utilisé la civière de peur de contaminer le patient. Urgences-santé a également précisé que les délais ne sont pas les mêmes lorsqu'il y a un médecin à proximité, comme c'était le cas à la clinique.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos