RelaxNews

Un régime riche en légumineuses réduirait le risque de diabète

Un régime riche en légumineuses réduirait le risque de diabète

Photo Fotolia

Une nouvelle étude a permis de découvrir qu'un régime riche en légumineuses, lentilles, pois chiches, haricots, petits pois, entre autres, pouvait réduire le risque de diabète.  

Les légumineuses sont déjà connues pour procurer plusieurs bénéfices pour la santé, grâce à leur richesse en vitamine B, en minéraux (notamment le calcium, le potassium et le magnésium) et en fibres. Même si l'on suspecte depuis longtemps leur rôle protecteur contre le diabète de type 2, peu de recherches jusqu'à maintenant ont confirmé cette hypothèse. 

Afin d'examiner cette association potentielle, des chercheurs de l'unité «nutrition humaine» de l'université Rovira i Virgili (URV), en Espagne, ont collaboré avec d'autres groupes de recherche dans le cadre de l'étude PREDIMED.

En laissant de côté le soja, ils ont étudié les effets de différentes légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots et petits pois) sur le risque de diabète de type 2 chez les personnes à risque cardiovasculaire élevé.

Une consommation réduite de légumineuses était considérée dans le cadre de l'étude comme équivalente à 12,73 grammes par jour, soit environ une portion et demie de 60 grammes de légumineuses sèches par semaine.

35 % de risque en moins

Une consommation élevée consistait en 28,75 grammes par jour, soit 3,35 portions par semaine.

L'équipe a également évalué les effets du remplacement d'autres aliments riches en protéines et en glucides par les légumineuses sur le développement de la maladie.

Au total, 3349 participants à l'étude PREDIMED ont été suivis, connaissant tous un risque élevé de maladie cardiovasculaire, mais ne souffrant pas de diabète de type 2 au commencement de l'étude.

Après quatre ans, les résultats ont montré que, comparés aux individus consommant peu de légumineuses, ceux qui en consommaient beaucoup avaient 35 % de risque en moins de développer un diabète de type 2.

Les lentilles, en particulier, étaient associées à un risque réduit de diabète de type 2 pour une consommation inférieure à la moyenne des légumineuses: les participants consommant une dose élevée (presque une portion par semaine) bénéficiaient d'une réduction de 33 % du risque par rapport à ceux qui consommaient une dose réduite (moins d'une demi-portion par semaine).

Les chercheurs ont aussi constaté que remplacer une demi-portion quotidienne d'aliments riches en protéines ou en glucides (œufs, pain, riz et pommes de terre) par une demi-portion de légumineuses permettait également une réduction du risque de diabète de type 2.

Ils soulignent l'importance de la consommation de légumineuses pour la prévention contre les maladies chroniques telles que le diabète, mais ajoutent cependant que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer leurs résultats.

L'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a déclaré 2016 année internationale des légumineuses, afin de faire prendre conscience au public de leurs avantages nutritionnels.

Les résultats de l'étude sont consultables sur le site de la revue Clinical Nutrition



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos