Lise Millette
Agence QMI

Des céréales contaminées avec de l'urine

Lise Millette

La compagnie Kellogg, qui produit une importante variété de céréales, a lancé une enquête afin de retrouver l'employé d'une de ses usines qui s'est filmé en train d'uriner sur une pièce d'équipement.

«Kellogg prend cette situation très au sérieux nous sommes choqués et profondément déçu par cette vidéo dont nous avons appris l'existence le 11 mars seulement. Une enquête criminelle est en cours tout comme une enquête interne», a précisé Kellogg dans un courriel envoyé à l'Agence QMI lundi.

Sur la vidéo, on voit très clairement l'homme uriner pendant près de 30 secondes sur un convoyeur. Cet extrait a été placé sur le site World star uncut et est suivi d'une flopée de commentaires. Les internautes, dont plusieurs consommateurs, dénoncent ce geste délibéré qui laisse un arrière-goût chez les habitués de la marque.

La vidéo était toujours disponible sur le web lundi et selon l'entreprise, l'incident serait survenu à son installation de Memphis, il y a déjà plusieurs mois, en 2014. Cela signifie qu'il est déjà trop tard pour retracer les produits qui auraient pu être contaminés par le fluide de cet employé sans scrupule.

De nombreux produits, mais en quantité somme toute limitée, dont des céréales Rice Krispies, ont pu entrer en contact avec de l'urine, mais depuis, la plupart ont déjà été retirés des tablettes puisque la date de péremption et de fraîcheur des produits est expirée. Kellogg a aussi précisé que l'une des collations produites à l'époque, a été depuis abandonnée et n'est plus vendue.

Si la vidéo a été filmée en 2014, ces items ne sont plus offerts à la vente.

L'entreprise a tenu à réitérer que la qualité des aliments produits dans ses usines est de «la plus haute importance».

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos